Bourse > Ingenico group > Ingenico group : Intéressé par les activités américaines d'hypercom
INGENICO GROUPINGENICO GROUP ING - FR0000125346 ING - FR0000125346   SRD PEA PEA-PME
83.160 € -0.13 % Temps réel Euronext Paris
83.270 €Ouverture : -0.13 %Perf Ouverture : 83.710 €+ Haut : 82.640 €+ Bas :
83.270 €Clôture veille : 271 170Volume : +0.43 %Capi échangé : 5 186 M€Capi. :

Ingenico group : Intéressé par les activités américaines d'hypercom

Intéressé par les activités américaines d'hypercom Intéressé par les activités américaines d'hypercom

(Tradingsat.com) - D'après l'agence Bloomberg, le fabricant de terminaux de paiement électronique Ingenico est bien en discussions en vue du rachat des activités américaines d'Hypercom mises en vente par VeriFone, ces dernières faisant doublon avec celles de son propriétaire.

La firme ViVOtech serait également intéressée par le dossier. Aucun prix n'a été évoqué. VeriFone a acquis Hypercom en novembre pour une somme de 484 M$. L'opération devrait être finalisée au second semestre 2011.

"Avec la récente émission obligataire de 220 millions d'euros, certains investisseurs ont compris que Ingenico pourrait être l'acquéreur le plus probable, laissant VeriFone/Ingenico installés sur un duopole confortable", avait souligné Exane dans une note publiée tôt ce matin.

Le fabricant de système monétique a indiqué début mars que le produit de l'émission lui permettrait de profiter des conditions de marché actuelles pour se doter des ressources financières lui permettant à la fois "de diversifier ses sources de financement", "d'allonger la maturité de sa dette", et "de financer des opérations de croissance externe".

En s'emparant des actifs US d'Hypercom, Ingenico mettrait un autre pied en Amérique du Nord, région qui représente 11% seulement de son chiffre d'affaires, ressorti à 907 millions d'euros en 2010. Une zone géographique stratégique où de grandes manoeuvres se préparent dans le segment des services de paiement mobile.

Selon Les Echos, le fabricant français de terminaux de paiement a été retenu, tout comme son concurrent Verifone, pour déployer le projet expérimental sur le NFC (« Near Field Communication », une technologie permettant de payer avec son téléphone portable) mené par Google aux Etats-Unis.

"Ce projet est donc suffisamment important pour que le géant de l'Internet se soit adjoint les services des deux leaders mondiaux du marché", avait précisé le quotidien dans son édition de la semaine dernière. Ingenico est également en partenariat avec Apple pour une solution transformant l'iPhone en terminal de paiement universel.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...