Bourse > Ingenico group > Ingenico group : Invest Securities n'est plus à l'achat
INGENICO GROUPINGENICO GROUP ING - FR0000125346ING - FR0000125346
87.000 € +0.90 % Temps réel Euronext Paris
86.000 €Ouverture : +1.16 %Perf Ouverture : 87.260 €+ Haut : 85.890 €+ Bas :
86.220 €Clôture veille : 227 456Volume : +0.37 %Capi échangé : 5 414 M€Capi. :

Ingenico group : Invest Securities n'est plus à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pour le bureau d'études parisien Invest Securities, la mauvaise surprise réservée hier par Ingenico à l'occasion de la publication de ses comptes semestriels est la goutte de trop. Les spécialistes déplorent 'trop d'incertitudes à court terme avec le Brésil et les Etats-Unis'. Leur conseil d'achat est donc remplacé par une position neutre, le titre étant aussi exclu de leur sélection de valeurs. L'objectif de cours revient de 125 à 122 euros.

Ce matin à Paris, l'action Ingenico chutait de 12,2% à 96,4 euros, ce qui en fait - de loin - la lanterne rouge d'un indice SBF 120 en hausse de 1,3%

Durant la première moitié de l'année, le CA du spécialiste des paiements électroniques, soit 1,1 milliard d'euros, a augmenté de 7% en données publiées et de 12% en données comparables. Soit, mais un ralentissement est à déplorer, la croissance organique étant revenue à 4% au seul 2e trimestre en raison d'une décélération dans toutes les régions, par exemple en Amérique du Nord, et d'une contraction plus marquée encore en Amérique latine (- 37% au T2), Brésil en tête. De plus, le résultat net part du groupe semestriel est resté stable à 122 millions d'euros.

Ingenico a confirmé ses prévisions, notamment celles pour l'année 2016, soit une croissance organique d'au moins 10% 'en dépit de la situation économique au Brésil et des incertitudes sur la résorption des stocks chez les distributeurs aux Etats-Unis', ainsi qu'une marge d'EBITDA de 21%.

“Alors que nous étions optimistes avant la publication des semestriels (...), le coup d'arrêt sur les activités au Brésil nous prend de court et explique la déception des résultats”, argumentent les analystes d'Invest Securities.

“Si le management confirme ses objectifs 2016 et 2020, il fait part d'incertitudes à court terme sur le Brésil, mais aussi sur les Etats-Unis (résorption des stocks chez les distributeurs) qui tranchent avec le ton habituel”, ajoutent-ils.

Bref, 'l'absence de visibilité à court terme nous incite à dégrader temporairement notre opinion', termine Invest Securities.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI