Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

INGENICO GROUP

ING - FR0000125346 SRD PEA PEA-PME
131.450 € -2.67 % Temps réel Euronext Paris

Ingenico group : Le nouveau plan stratégique d'Ingenico et le relèvement des objectifs 2019 dopent le titre

mercredi 24 avril 2019 à 10h50

(BFM Bourse) - Fortement attaqué l'an dernier en raison de déceptions successives, le titre du leader mondial des solutions de paiement intégrées confirme son retour en grâce mercredi, remontant à plus de 70 euros pour la première fois depuis octobre 2018. Un début d'année en expansion de 12% incite la direction à relever ses objectifs annuels, de bon augure pour la crédibilité du plan stratégique qu'Ingenico dévoile aujourd'hui.

Après avoir perdu plus de 44% en 2018, l'action Ingenico bénéficie depuis le début de l'année d'une remarquable revalorisation. Compte tenu d'un gain de 4,07% à 71,06 euros mercredi vers 9h45 (soit une septième séance consécutive de hausse), le rebond depuis le début de l'année atteint pratiquement 38%. Dans un secteur des paiements en perpétuel mouvement -comme l'illustre l'acquisition par le conglomérat japonais SoftBank d'une participation minoritaire dans le spécialiste allemand des paiements Wirecard ce mercredi- l'annonce d'un très bon début d'année en termes commerciaux, entraînant une révision à la hausse des objectifs 2019, et la présentation des tenants de sa stratégie 2021, qui doit permettre de dégager une croissance annuelle supérieure à 6% en moyenne, alimentent le regain d'appétit des investisseurs qui avaient dû encaisser de la part du groupe français trois avertissements l'année dernière.

Ingenico a connu un meilleur début d'année en 2019 qu'en 2018. Alors que le groupe avait affiché un repli de 5% de ses revenus au premier trimestre de l'année dernière, son chiffre d'affaires a progressé de 29% en tenant compte du rapprochement avec BS Payone dans les pays germaniques et de l'acquisition du réseau néo-zélandais Paymark, atteignant 753 millions d'euros. La croissance en données comparables s'est élevée à 12%, tirée par des gains de part de marché au Brésil et une dynamique conforme aux attentes dans les marchés matures. Cette croissance a été équilibrée entre les deux principales divisions, Retail (+11%) et Banques & Acquéreurs (+12%).

Au vu de ce bon départ, le groupe anticipe désormais une croissance comparable d'environ 6% en 2019, à comparer à une fourchette plus large (de 4 à 6%) prévue initialement. L'objectif d'un Ebitda supérieur à 550 millions d'euros est maintenu de son côté (plus de 270 millions pour Retail et environ 280 millions pour B&A), ainsi que celui d'un taux de conversion de l'Ebitda en cash-flow d'environ 50% (47% en tenant compte de l'application de la norme comptable IFRS 16).

En parallèle, le nouveau directeur général Nicolas Huss -nommé à la suite de Philippe Lazarre, débarqué par le conseil d'administration en novembre- présente mercredi à la communauté financière la nouvelle stratégie d'Ingenico et ses ambitions financières pour 2021. "Au cours de ces dix dernières années, au travers de plusieurs acquisitions transformantes, nous avons repositionné le groupe sur l'ensemble de la chaîne de valeur des paiements, d'un leader du terminal de paiement en l'un des acteurs majeures des services de paiement intégrés", a-t-il expliqué. "A présent, notre objectif est de capitaliser et d'optimiser le portefeuille d'actifs d'Ingenico à travers l'exécution de notre plan de transformation global Fit for Growth afin de franchir une nouvelle étape".

Le dirigeant promet que l'expansion de l'offre d'Ingenico couplée à une organisation plus efficace et plus agile permettra d'accélérer la croissance profitable de Retail et de restaurer l'avantage concurrentiel de B&A. Au total, dans une industrie du paiement qui connaît un basculement du paiement en espèces vers les transactions électroniques de plus en plus dématérialisées, le groupe compte "accélérer sa croissance, tout en améliorant sa rentabilité". Sur la période 2018-2021, le groupe vise ainsi une croissance organique supérieure à 6% l'an, et un Ebitda d'environ 700 millions d'euros en 2021 (avec un taux de conversion en cash-flow de 45 à 50%). Ingenico compte en outre distribuer à ses actionnaires plus de 35% des bénéfices.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur INGENICO GROUP en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.20 % vs -2.41 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat