Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

IMPLANET

ALIMP - FR0013470168 SRD PEA PEA-PME
0.912 € -1.92 % Temps réel Euronext Paris

Implanet : La diffusion de son implant du genou aux Etats-Unis réveille Implanet

mardi 13 novembre 2018 à 13h02
IMPLANET rebondit après la conclusion d'un accord aux Etats-Unis

(BFM Bourse) - Après avoir perdu l'essentiel de sa valeur depuis son introduction en Bourse, tombant à un plancher proche de 15 centimes le mois dernier, le titre se reprend dans la perspective de voir la gamme d'implants du genou largement commercialisée aux Etats-Unis.

L'action de la société de technologies médicales Implanet se hisse mardi parmi les plus fortes hausses du marché parisien, grimpant de 9,95% à 0,21 euro vers 12h59, après l'annonce de la signature d'un contrat de distribution pour son implant du genou aux Etats-Unis - un marché de 4 milliards de dollars.

Si le principal produit de l'entreprise girondine reste l'implant Jazz destiné à la chirurgie de la colonne vertébrale, déjà posé chez plus de 5500 patients, Implanet a aussi développée une famille d'implants destinés à la chirurgie du genou permettant de réaliser toutes les techniques chirurgicales conventionnelles (conservation des ligaments, équilibrage ligamentaire, postéro stabilisation, planning opératoire CAD-Scan-IRM, guides de coupe…). Baptisée Madison, cette gamme n'est jusqu'ici pratiquement pas distribuée à l'export.

Mardi matin, Implanet a fait part de la conclusion d'un contrat de distribution avec Kico Knee Innovation pour les Etats-Unis et l'Australie, dans un premier temps. Fondée par une équipe de spécialistes du secteur orthopédique, ayant précédemment créé et vendu au géant britannique Corin, une autre société proposant des outils d'aide à l'implantation, Kico dispose d'un siège à Sydney en Australie et de bureaux au Texas ainsi qu'en Nouvelle-Zélande.

Bilan préopératoire et capteurs connectés

L'accord est non-exclusif à ce stade et le deviendra dès l'atteinte d'un seuil de 1000 implants vendus en douze mois. Kico recevra également une option de licence pour fabriquer des implants localement. Outre les possibilités de personnalisation de chaque implant propres à Madison, Kico utilise par ailleurs une approche spécifique pour chaque patient, allant du bilan préopératoire à un programme de rééducation personnalisé, suivi par des capteurs connectés.

Selon le directeur général d'Implanet, ce partenariat constitue une reconnaissance de "la valeur clinique de la technologie" à la base du Madison, dont les ventes ont par ailleurs été stables en 2017. L'accord "permettra à notre division genou de prendre un nouvel élan sur des marchés que nous ne pouvions envisager d’approcher seul commercialement", a indiqué le dirigeant Ludovic Lastennet. Ce type d'accord s'inscrit dans le cadre du plan de développement à l'international annoncé par l'entreprise en milieu d'année.

En dépit du rebond du jour, le titre Implanet affiche néanmoins un recul de 97% depuis son introduction en Bourse intervenue en novembre 2013. Dans un marché des implants orthopédiques tiraillé entre l'appétit pour l'innovation et la recherche d'économies, le groupe n'a pas enregistré d'exercice bénéficiaire depuis sa création alors qu'il espérait se rapprocher de l'équilibre, malgré une adoption croissante de ses matériels par les chirurgiens. Cela a amené l'entreprise à se recentrer sur ses deux implants phares, en arrêtant l'activité arthroscopie.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur IMPLANET en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.20 % vs -3.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat