Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ILIAD

ILD - FR0004035913 SRD PEA PEA-PME
100.750 € -2.70 % Temps réel Euronext Paris

Iliad : Le groupe Iliad poursuit son désendettement pour financer son réseau très haut débit

mardi 7 mai 2019 à 10h50
Thomas Reynaud présente les résultats trimestres d'Iliad

(BFM Bourse) - Iliad va céder ses activités d'infrastructures de télécommunication à l'espagnol Cellnex pour un montant initial de 2 milliards d'euros. En parallèle, le groupe fondé par Xavier Niel a dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel en nette progression et livré sa feuille de route à horizon 2024.

Vers 11h00 mardi, le titre Iliad signe la meilleure performance du SRD avec une hausse de 5,64% à 99,66 euros, dans un marché parisien qui évolue à l'équilibre au lendemain d'un net repli de 1,15%. Le bond de l'action de l'opérateur télécoms fondé par Xavier Niel intervient après trois séances consécutives de hausse qui lui permettent d'afficher un rebond de plus de 10% sur les cinq derniers jours. Rebond car, confronté à une concurrence toujours plus féroce sur le marché français des télécoms, Iliad a perdu près de 350.000 abonnés en France en 2018, ce qui a entraîné un net recul du titre de l'opérateur (-20% depuis le 1er janvier, -40% sur un an).

Cession de 8.000 pylônes à Cellnex pour 2 milliards d'euros

À l'image de ses concurrents Bouygues Telecom et Altice qui ont cédé une partie de leurs infrastructures pour financer leurs investissements dans le très haut débit mobile et fixe, et comme le groupe l'avait annoncé lors de ses résultats annuels, Iliad a conclu un accord pour la cession, pour un montant initial de 2 milliards d'euros, de ses pylônes de télécoms en France et en Italie à l'espagnol Cellnex, principal opérateur d'infrastructures de télécommunications sans fil d'Europe. Dans le détail, le communiqué de l'opérateur précise qu'Iliad "est entré en négociations exclusives (avec Cellnex) pour la cession de 70% de la société gérant ses infrastructures passives de télécommunications mobiles et comprenant 5 700 sites en France" tandis qu'en Italie, "Iliad Italia a conclu un accord pour la vente de 100% de la société gérant ses infrastructures passives de télécommunications mobiles et comprenant environ 2 200 sites".

"Cette opération s’inscrit dans une logique industrielle permettant l'accélération des déploiements des réseaux 4G et 5G et démultipliant les capacités d’investissements d’Iliad" indique le directeur général du groupe Thomas Reynaud, cité dans le communiqué. L'opération doit également "accompagner le nouveau cycle de croissance et d’innovation du groupe" et permettre "un déploiement efficace des infrastructures de demain au bénéfice de tous les opérateurs et vise également à mieux répondre aux enjeux de couverture des territoires". En outre, le montant récolté va également servir à ramener l'endettement d'Iliad à un niveau égal à son excédent brut d'exploitation (Ebitda), contre environ 2,5 fois actuellement.

La croissance du chiffre d'affaires tirée par l'Italie

En parallèle de l'annonce de la cession de ses activités d'infrastructures, le groupe de Xavier Niel a présenté ses résultats trimestriels pour les trois premiers mois de son exercice 2019 et ceux-ci font état d'une progression de 7,7% de son chiffre d'affaires, à 1,29 milliard d'euros. La majorité de sa croissance trimestrielle provient du surplus offert par le marché italien, où Iliad compte désormais 3,3 millions d'abonnés pour un chiffre d'affaires de son activité mobile qui s'établit à 81 millions d'euros au premier trimestre. Le groupe, qui a lancé sa première offre mobile dans la péninsule en mai dernier, "a incontestablement réussi à s’implanter en Italie", où Iliad "est désormais un acteur majeur et reconnu dans le paysage des télécommunications" selon les termes du communiqué.

Dans l'Hexagone, Iliad note "un retour à la croissance du chiffre d'affaires au 1er trimestre +1,0% à 1,213 milliard d'euros". Si le groupe "renforce son statut de leader alternatif sur la Fibre optique et enregistre un nouveau trimestre record, avec 150 000 recrutements nets", Free continue néanmoins à souffrir sur le segment du fixe où les ventes ont reculé de 2,7%, avec une nouvelle perte de 15.000 abonnés". Le chiffre d'affaires a principalement été porté par la consolidation du chiffre d'affaires de Jaguar Network (10 millions d'euros), un opérateur qui fournit du cloud, de la téléphonie et du très haut débit pour les entreprises et au sein duquel Iliad a acquis, en janvier dernier, une participation majoritaire. À noter également, la bonne résistance des services mobiles facturés aux abonnés français (-0,4% à 1,142 milliard d'euros), "en dépit de la forte pression concurrentielle sur le marché".

Odyssée 2024

Iliad a également profité de sa publication trimestrielle pour présenter de nouveaux objectifs à moyen terme et lancer le plan baptisé "Odyssée 2024" qui sera détaillé mardi, lors de la traditionnelle journée dédiée aux investisseurs. Le plan se décompose en 4 axes principaux, à savoir : renforcer le statut de premier opérateur alternatif FTTH (dans la fibre) sur l’ensemble du territoire français, avec environ 30 millions de prises raccordables en 2024 pour 4,5 millions d'abonnés à la fibre à horizon 2024, contre 1,1 million aujourd'hui. Le groupe compte par ailleurs "devenir le premier opérateur alternatif du très haut débit mobile 4G et 5G" en France, avec pas moins de 25.000 sites 4G et 5G, toujours d'ici 5 ans, avec plus de 80% des abonnés sur le forfait Free 4G illimitée à horizon 2024 (contre 58% actuellement). Sur le territoire italien aussi, le groupe se veut ambitieux puisqu'il entend y réaliser un chiffre d'affaires d'au "minimum 1,5 milliard d'euros à long terme". Enfin, sur le marché des entreprises, l'objectif d'Iliad est de s'appuyer sur l'acquisition de Jaguar Network pour créer un nouvel opérateur d’envergure nationale et générer entre 400 et 500 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici 2024.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ILIAD en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+285.20 % vs +11.35 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat