Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ILIAD

ILD - FR0004035913 SRD PEA PEA-PME
120.250 € -3.06 % Temps réel Euronext Paris

Iliad : La montée en gamme de Free avec sa nouvelle "box" Delta séduit la Bourse

mardi 4 décembre 2018 à 13h01
Xavier Niel présente sa box révolutionnaire baptisée Delta

(BFM Bourse) - Xavier Niel vient de dévoiler les nouvelles "box" Internet de Free baptisées Delta et Freebox One. La première citée inclut la technologie Devialet pour le son, l'assistant vocal Amazon ainsi que Netflix pour 49,99 euros par mois sans abonnement. Une stratégie de prix agressive qui séduit les investisseurs alors que l'opérateur perdait des abonnés depuis des mois.

Vers 12h30, le titre Iliad -la maison-mère de Free- s'adjuge 4,34% à 126,3 euros et signe ainsi l'une des plus fortes progressions sur le SRD mardi matin. Un bond qui permet à l'action Iliad de revenir à son plus haut depuis fin août dernier, avant que le groupe ne soit rattrapé par la guerre des prix que se livrent les opérateurs au deuxième semestre. Si le cours de l'action Iliad est de nouveau orienté à la hausse sur un mois (+21%), notamment grâce aux chiffres du troisième trimestre. Mais le cours de l'action reste en repli de 36% sur les douze derniers mois.

Des services pour reconquérir ses abonnés

Le groupe fondé et dirigé par Xavier Niel a donc dévoilé mardi matin sa nouvelle génération de "Freebox" qu'il présente comme révolutionnaire car elles associent un ensemble inédit de technologies, de services et d'équipements. La "box" Delta, dont le lancement a été plusieurs fois retardé, inclut sans surcoût un abonnement au géant californien de la vidéo à la demande, Netflix, ainsi qu'un accès à un millier de titres de presse ou encore l'assistant vocal Alexa d'Amazon. Outre une vitesse de débit de 10 gigabits, l'appareil proposera également une technologie associant 4G et ADSL pour offrir une rapidité accrue aux foyers qui ne sont pas encore équipés de la fibre.

Conçu par le designer anglais Jasper Morrison, Delta, combinée avec un Freebox Player, pourra également faire office d'enceinte connectée grâce à la technologie haut de gamme de Devialet, entreprise française spécialisée dans l'ingénierie acoustique. Autre nouveauté, un ensemble de capteurs (des outils de détection de mouvement et bruits suspects, alarme et caméra WiFi) ont été intégrés à la "box" pour assurer la sécurité de la maison. Le directeur général d'Iliad Thomas Reynaud a annoncé que le prix de la box Delta avec abonnement sera proposé au prix -revu à la hausse- de 49,99 euros par mois. "Chez Free, notre ADN c'est de rendre accessible à tout le monde des produits exceptionnels", a déclaré le fondateur Xavier Niel, lors de l'événement organisé mardi matin au siège parisien du groupe.

À ces 49,99 euros s'ajouteront 10 euros par mois pendant quatre ans pour l'achat de l'appareil. "On parle tout de même d'un prix global de 60 euros par mois, avec de fait un engagement sur 48 mois, c'est clairement une montée en gamme qui s'adresse avant tout aux clients historiques", a tempéré Henri Tcheng, associé au cabinet BearingPoint interrogé par l'AFP. De son côté, Xavier Niel a justifié le prix en expliquant que "si nous devions vendre tout ce que nous mettons dedans de manière séparée, cela coûterait des milliers d'euros, mais nous avons les meilleures équipes au monde, qui ont inventé quelque chose qui sera, dans huit ans, toujours une référence".

Une deuxième "box" à un prix plus accessible

À 29,99 euros par mois pendant un an (pour les 100.000 premiers abonnés, au lieu de 39,99 euros par mois), la "Freebox One" est la deuxième "box" lancée par le fournisseur d'accès à Internet. Pour ce prix, la "petite sœur" de la Delta n'offre pas tous les services inclus dans la "box" phare dévoilée par Free mais les clients disposeront tout de même d'un abonnement Netflix (un seul écran sans HD). Côté performances, cette deuxième Freebox sera compatible avec la fibre 1 gigabit (Gbit) par seconde (contre jusqu'à 10 Gbit pour Delta), l'ADSL2 et la VDSL2. La technologie 4K HDR également embarquée (mais sans Dolby Vision) avec un accès à de la VOD (via Canal) est aussi intégrée dans la Freebox One. Composée d’un seul boîtier et livrée avec une télécommande Soft Touch, celle-ci se distingue en outre par un design beaucoup plus minimaliste puisqu'on ne retrouve pas la forme triangulaire de sa grande sœur mais un simple carré à la place.

Confirmation de l'objectif de cash-flow 2020

Le fondateur et actionnaire majoritaire d'Iliad a réaffirmé mardi, en marge de la conférence de presse de présentations des nouvelles "Freebox", l'objectif de cash-flow d'Iliad en 2020. L'emblématique patron a confirmé que l'objectif d'Iliad était d'atteindre, à cet horizon, un solde Ebitda - investissement d'environ un milliard d'euros, ajoutant que cet objectif "pourrait même être dépassé". Le lancement de cette nouvelle box est important pour Free, car la société a, pour la première fois de son histoire, perdu des abonnés mobiles et box en 2018. Elle entend désormais les reconquérir et a, visiblement, déjà séduit les investisseurs.

Quentin Soubranne - ©2018 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ILIAD en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.00 % vs -4.60 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat