Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ILIAD

ILD - FR0004035913 SRD PEA PEA-PME
120.300 € -0.41 % Temps réel Euronext Paris

Iliad : Iliad connaît la pire séance en Bourse de son histoire

ILIAD

(BFM Bourse) - Plombé par son activité fixe et le recul de son chiffre d'affaires mensuel moyen par client , Iliad chute de près de 20% ce mardi à la Bourse de Paris. Il s'agit de la plus forte baisse en séance depuis l'entrée en Bourse de la maison-mère de Free.

1,75 milliards d'euros partis en fumée en Bourse, -18% en séance: Iliad connaît ce mardi sa pire séance à la Bourse de Paris. La maison-mère de l'opérateur télécoms Free, qui n'est désormais valorisé plus "que" 8 milliards d'euros, retombe ainsi à son plus bas niveau en Bourse depuis février 2013. Conséquence d'un premier trimestre qui a fortement déplu aux investisseurs.

En effet, alors que ses activités dans la téléphonie fixe avait montré des signes d'essoufflement le trimestre précédent avec seulement 22.000 abonnés supplémentaires de octobre à décembre (contre 98.000 pour Bouygues et 85.000 pour Orange), les trois premiers mois de 2018 ont été encore plus piteux avec un recul cette fois: 20.000 abonnés en moins. Pire, l'ARPU (le revenu moyen par abonné) dans le fixe a diminué de 1,6 euro passant à 32,9 euros, plombé par l''effet négatif de la TVA sur les offres audiovisuelles.

"Nous avons souffert commercialement sur les derniers mois et n'en sommes pas satisfaits", a d'ailleurs reconnu le nouveau directeur général du groupe, Thomas Reynaud, lors d'une conférence téléphonique. "L'environnement compétitif devient encore plus dur" et la "seule bonne nouvelle" vient de la fibre avec une "bonne performance (90.000 abonnés supplémentaires entre janvier et mars, ndlr) fibre qui devrait aider à soutenir la croissance future de l'Ebitda" (excédent brut d'exploitation), ont toutefois nuancé les analystes de Bryan Garnier, qui restent à l'achat de la valeur.

Le mobile tire aussi son épingle du jeu

Le mobile a également réussi à tirer son épingle sur le premier trimestre avec des ventes hausses de 3,9%, grâce au recrutement de 130.000 nouveaux abonnés et à un rééquilibrage entre les abonnés à 20 euros et ceux à 2 euros.

"Nous avons désormais plus d'abonnés à 20 euros que des abonnés à 0 et 2 euros. La croissance du parc clients se fait exclusivement sur l'offre 20 euros et nous tentons d'accompagner la migration des abonnés 2 euros vers le 20 euros", s'est félicité le fondateur du groupe, Xavier Niel, interrogé par les analystes.

S. B. - ©2018 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ILIAD en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+285.60 % vs +10.16 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat