Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GTT

GTT - FR0011726835 SRD PEA PEA-PME
82.150 € -0.79 % Temps réel Euronext Paris

Gtt : Le point trimestriel sanctionné après un beau parcours

mercredi 17 avril 2019 à 16h27
GTT rétrograde significativement mercredi en Bourse

Ne bénéficiant pas encore pleinement de l'afflux de commandes enregistré l'an dernier, le chiffre d'affaires du spécialiste du stockage de GNL a décliné de 8% en ce début d'année 2019. En revanche, le carnet de commandes a continué à se garnir. Les analystes apparaissent un peu tiraillés entre ces deux tendances...

(CercleFinance.com) - L'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120, l'action GTT, le spécialiste des systèmes de stockage de GNL, chute de plus de 4% à la Bourse de Paris après la publication d'un point d'activité trimestriel marqué notamment par un recul du chiffre d'affaires. Le titre s'éloigne ainsi du record absolu d'un peu plus de 90 euros touché au début du mois. Mais il prend toujours près de 70% sur un an, et la visibilité reste élevée.

Qu'a donc annoncé ce bureau d'études spécialisé dans la conception de systèmes de stockage de gaz naturel liquéfié (GNL), dont il est le leader mondial ? Qu'après une légère hausse en 2018 (+ 2,2%, à 246 millions), ses facturations avaient reculé de plus de 8% entre janvier et mars 2019, à 58,9 millions d'euros, ce qui concerne notamment le coeur de métier, les cuves pour méthaniers (- 15,3% à 46,2 millions).

Rappelons que la base de comparaison n'était pas favorable, le chiffre d'affaires ayant augmenté de plus de 12% au premier trimestre 2018. Le PDG, Philippe Berterottière, explique que "le chiffre d'affaires ne bénéficie pas encore pleinement de l'afflux de commandes de 2018 et s'inscrit en baisse au premier trimestre 2019 par rapport à celui de la même période l'an passé, lequel reposait sur des commandes plus anciennes".

Mais le dirigeant ajoute que "compte tenu du niveau élevé de notre carnet de commandes et des plannings de construction des navires", les prévisions, qui en 2019 augurent notamment d'un chiffre d'affaires de 255 à 270 millions, sont confirmées.

Par ailleurs, un bureau d'études, Société générale, n'est plus d'avis d'acheter le titre, mais seulement de le conserver, en visant 95 euros. Ce qui peut peser.

Cela étant, on observera que le nombre de commandes en carnet continue de se reprendre, comme tel est le cas depuis près d'un an maintenant : tombé à 83 unités fin mars 2018, le carnet se regarnit puisqu'un an plus tard, il compte 101 entrées, son niveau le plus élevé depuis le troisième trimestre 2016. Bref, la visibilité de GTT se dégage.

Toujours à l'achat pour sa part, Oddo BHF, qui vise 102 euros, estime d'ailleurs que ce trimestre est 'peu significatif'. Et les analystes d'ajouter : "la valorisation actuelle demeure modeste (...) au regard des caractéristiques de la société à savoir une bonne visibilité, une profitabilité soutenue (60% de marge d'EBITDA et d'EBIT, ROE de 70/80%), (et) une structure financière saine".

EG

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GTT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat