Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GENSIGHT BIOLOGICS

SIGHT - FR0013183985 SRD PEA PEA-PME
1.470 € +1.10 % Temps réel Euronext Paris

Gensight biologics : L'action Gensight bénéficie d'un rattrapage de près de 40% en trois séances

vendredi 16 novembre 2018 à 14h52
Le titre Gensight au plus haut depuis quatre mois

(BFM Bourse) - Après sa spectaculaire chute d'avril provoquée par des résultats cliniques positifs mais déconcertants, Gensight Biologics affiche 40% de rebond en trois dernières séances. Un rattrapage logique, selon le directeur financier Thomas Gidoin.

Le 4 avril dernier, la société biopharmaceutique Gensight Biologics dévoilait des résultats pour le moins surprenants sur son traitement GS010 administré à des personnes atteintes de neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL, une maladie génétique qui entraîne une baisse brutale de l'acuité visuelle). En effet, alors qu'un seul oeil avait été traité chez les patients participant à l'étude, une amélioration de la vision de l'oeil non traité en moyenne similaire à celle de l'oeil traité (+10 lettres et +11 lettres respectivement) avait été constatée. Cette progression quasi-symétrique et inattendue n'avait pas permis d'atteindre le critère principal d'évaluation, qui reposait sur le degré d'amélioration de l'oeil traité par rapport à l'autre côté, rappelle le directeur financier de Gensight, Thomas Gidoin interrogé par BFM Bourse.

Si les chercheurs évoquent différentes hypothèses, la biotech est toujours "incapable, aujourd'hui, d'expliquer cet effet bilatéral de manière scientifique", reconnaît le directeur financier du groupe. Pas étonnant, dans ces conditions, que les résultats à 48 semaines de cet essai de phase III aient "interpellé" les investisseurs, qui avaient alors "très sévèrement puni le titre sur la communication de ces résultats" se souvient Thomas Gidoin. De fait, le titre avait cédé 47% en une journée, sans véritablement parvenir à se reprendre au cours des mois suivants. Pourtant ces résultats, bien que surprenants, avaient montré que "le médicament fait bien son boulot en protégeant les cellules qu'on lui demande de protéger", en l'occurrence certaines cellules de la rétine lésée par la NOHL. Mais l'effet bilatéral était "très compliquée à comprendre".

Un roadshow pour rassurer les investisseurs

Face aux questions légitimes des investisseurs, l'équipe dirigeante de Gensight Biologics, Thomas Gidoin et le directeur général Bernard Gilly en tête, ont décidé d'aller à leur rencontre. "Nous souhaitions leur expliquer en quoi nous considérons ces résultats très positifs. Nous sommes donc allé les présenter en juin, à New York, avec des experts mondiaux dans les domaines de la thérapie génique et de l'ophtalmologie" détaille Thomas Gidoin. Puis ce dernier, accompagné de Bernard Billy, a entrepris un "no deal road show", une tournée auprès des investisseurs sans enjeu de levée de fonds, pour leur fournir plus de détails "à la fois sur les résultats et le parcours réglementaire" des différents traitements développés par Gensight.

Le 18 octobre, c'était au tour des résultats à 72 semaines de l'étude clinique de phase III Reverse avec GS010 d'être publiés. Et ceux-ci se révélaient une nouvelle fois très positifs, avec "amélioration cliniquement significative de +15 lettres ETDRS (l'échelle ETDRS constitue la référence dans la mesure de l'acuité visuelle) dans les yeux traités à 72 semaines", selon le communiqué de la biotech. "Atteindre 15 lettres, avec une progression toujours symétrique (+13 lettres sur l’œil non-traité, c'est énorme", souligne le directeur financier. Et si les résultats à 48 semaines avaient interpellé un certaine nombre d'investisseurs, le directeur financier estime que ceux à 72 semaines les ont "rassurés".

Un bond spectaculaire en Bourse depuis mercredi

Sans actualité particulière ces derniers jours, le titre Gensight Biologics a progressé de 11,76% mercredi avant de poursuivre sur sa lancée jeudi (+20,53%) et de continuer à grimper vendredi (+7,42% vers 16h15). Tout cela dans des volumes d'échanges impressionnants correspondant à près de 4,5% du tour de table. Un très net rebond qui permet à l'action Gensight de revenir à son niveau de début juillet. "Certains investisseurs ont pu estimer opportun de se renforcer au prix atteint ces dernières semaines", conjecture Thomas Gidoin.

Le partenariat entre Lysogène et Sarepta a donné un coup de projecteur aux spécialistes tricolores des thérapies géniques

La remontée de Gensight s'effectue en outre alors que le deal conclu par Lysogène avec l'américain Sarepta a récemment mis en lumière l'expertise française en matière de thérapies géniques. Lysogène, une société de biotechnologies fondée par Karen Aiach pour trouver un traitement au syndrome de Sanfilippo, une maladie neuro-dégénératrice rare et incurable à ce jour, a conclu un accord susceptible de lui rapporter 125 millions de dollars, en cédant à Sarepta les droits commerciaux de son traitement LYS-SAF302 en dehors de l'Europe. Le groupe américain est par ailleurs entré au capital de Lysogène en s'acquittant d'une prime de 30% par rapport au cours précédant l'annonce.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GENSIGHT BIOLOGICS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+287.90 % vs +6.95 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat