Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GENFIT

GNFT - FR0004163111 SRD PEA PEA-PME
4.306 € +2.13 % Temps réel Euronext Paris

Genfit : "Nous sommes plutôt les mieux placés" (JF Mouney)

jeudi 23 novembre 2017 à 13h20
GENFIT

(BFM Bourse) - La course au premier traitement de la "NASH", maladie qui associe une accumulation de graisse dans le foie, une inflammation et une dégénérescence des cellules hépatique s'est considérablement accélérée en peu de temps. En pointe dans le domaine, la société biopharmaceutique Genfit fait face aujourd'hui à une compétition accrue. "Nous étions trois ou quatre sociétés il y a un an ou deux [...], il y en 50 voire 100 aujourd'hui qui sont engagées dans le domaine de la NASH", estime Jean-François Mouney, président de Genfit, qui participait à l'émission Good Morning Business, du jeudi 23 novembre 2017, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

Pour le dirigeant, il y a deux sociétés en tête du "marathon", qui sont Genfit et la biotech américaine Intercept Pharmaceuticals ; puis deux poursuivants assez proches, les groupes pharmaceutiques Allergan et Gilead. Mais dans ce peloton de tête, "nous sommes plutôt les mieux placés", estime Jean-François Mouney, pointant certaines "difficultés" rencontrées par les trois principaux concurrents de Genfit sur le plan de l'efficacité ou de la sécurité d'emploi.

En termes stratégique, si tout se passe bien et que les résultats de l'étude clinique de phase 3 en cours sur Elafibranor, le produit phare de Genfit, sont positifs et débouchent sur une commercialisation du médicament, le dirigeant rappelle la stratégie de "mixité" de la société.

Genfit souhaitera garder les droits sur certains territoires, pour percevoir des revenus, tandis qu'une très grande partie des ventes seraient réalisées à travers des alliances sur les plus grandes zones géographiques à l'international. "Nous contrôlerons certains territoire en termes de ventes et [pour le reste] nous confierons notre molécule aux forces commerciales et marketing des très grands groupes pharmaceutiques", indique M. Mouney.

La société de biotechnologie a annoncé mardi soir qu'un comité d'experts indépendants avait recommandé la poursuite de l'étude de phase 3 RESOLVE-IT menée sur Elafibranor, confortant le bon profil de sécurité du produit.

F. B. - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GENFIT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs -1.91 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat