Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GEMALTO

GTO - NL0000400653 SRD PEA PEA-PME
51.200 € 0.00 %

Gemalto : Gemalto verse le premier dividende de son histoire

jeudi 4 mars 2010 à 09h04
Gemalto verse le premier dividende de son histoire

PARIS (Reuters) - Gemalto a confirmé ses prévisions de moyen terme après avoir publié un résultat net annuel supérieur au consensus et annoncé son intention de verser le premier dividende de son histoire.

Le fabricant de puces pour les téléphones portables et les cartes de crédit a fait état dans un communiqué d'un chiffre d'affaires 2009 de 1,65 milliard d'euros, en recul de 2%, d'une marge d'exploitation de 10,3% et d'un résultat net quasi stable à 148 millions d'euros.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S prévoyait en moyenne un chiffre d'affaires annuel de 1,66 milliard d'euros et un résultat net de 139 millions sur la base des estimations de 14 analystes.

Gemalto s'est fixé pour objectif d'accroître son chiffre d'affaires et son résultat d'exploitation en 2010, sans toutefois fournir de prévision chiffrée.

Il a confirmé par la même occasion sa prévision de résultats à moyen terme. Le groupe vise un bénéfice des activités opérationnelles de 300 millions d'euros en 2013, ambition dévoilée en novembre dernier dans le cadre de son plan 2010-2013.

L'entreprise avait alors prévenu qu'elle comptait initier le versement d'un dividende, poursuivre son programme de rachat d'actions et réaliser des "acquisitions complémentaires".

Au titre de 2009, Gemalto proposera donc le premier dividende de son histoire, à 0,25 euro par action.

Gemalto vise aussi, pour 2011, une marge "à un chiffre situé dans la tranche haute de la première dizaine" pour son activité de transactions sécurisées ainsi que pour la sécurité.

CHARGE POUR LA PANNE ALLEMANDE

Sans surprise, Gemalto a enregistré en 2009 une charge exceptionnelle pour couvrir les frais éventuels liés à la panne de cartes bancaires allemandes survenue lors du passage à la nouvelle année 2010.

Cette charge, que le groupe estimait initialement entre six et 10 millions d'euros, s'est finalement élevée à 11,2 millions, pesant sur la marge de la division de transactions sécurisées. Celle-ci a reculé de 2,7 points à 3,4%.

Gemalto a en revanche redressé la rentabilité de sa filiale de sécurité qui, encore en pertes en 2008, a enregistré un résultat d'exploitation de 7,1 millions d'euros au cours de l'exercice écoulé, grâce à une croissance des ventes de 15% à 248 millions.

La téléphonie mobile, qui représente plus de la moitié des ventes du groupe, a toutefois vu son chiffre d'affaires reculer de 6% en 2009, à 252 millions d'euros, et sa marge d'exploitation baisser de près d'un point, à 16%.

L'action a clôturé mercredi en hausse de 1,23%, à 30,955 euros, donnant une capitalisation boursière légèrement supérieure à 2,7 milliards.

Marie Mawad, édité par Matthias Blamont

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GEMALTO en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.70 % vs +27.80 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat