Bourse > Gemalto > Gemalto : 1er semestre décevant, mais rattrapage attendu au 2nd semestre
GEMALTOGEMALTO GTO - NL0000400653GTO - NL0000400653
43.775 € +0.95 %
43.500 €Ouverture : +0.63 %Perf Ouverture : 43.875 €+ Haut : 43.215 €+ Bas :
43.365 €Clôture veille : 647 135Volume : +0.73 %Capi échangé : 3 896 M€Capi. :

Gemalto : 1er semestre décevant, mais rattrapage attendu au 2nd semestre

(Tradingsat.com) - Gemalto perd un important terrain jeudi matin (-4,5% à 74,15 euros) après la publication de ses résultats du premier semestre 2014. Le leader mondial de la sécurité numérique a vu son chiffre d'affaires stagner à 1 133 millions d'euros sur la période (+5% à taux de change constants), pour un résultat des activités opérationnelles en repli de 8% à 120 millions d'euros. La marge opérationnelle a donc reculé de 1 point, passant de 11,6% à 10,6%.

Le groupe maintient cependant son objectif d’une croissance à deux chiffres du résultat des activités opérationnel les pour l’exercice 2014. Pour Olivier Piou, le directeur général de Gemalto, "le premier semestre a été particulièrement actif, en vue d’une année caractérisée par un effet saisonnier prononcé".

Oddo a confirmé ce matin sa recommandation d' "Achat" et son objectif de cours de 96 euros sur Gemalto, le broker "rest[ant] confiant comme les dirigeants". Si le 1er semestre déçoit par rapport aux attentes, le management de Gemalto est optimiste pour le second semestre grâce à une dynamique commerciale au rendez-vous.

"Nous avons poursuivi notre dynamique commerciale, avec une accélération de la croissance du segment Mobile et la signature de nouveaux contrats dans le segment Paiement & Identité qui vont générer un important chiffre d’affaires", a déclaré ainsi Olivier Piou.

"La montée en puissance de l'EMV, l’accélération du secteur Gouvernement stimulée par les contrats récemment remportés, le lancement des services sans contact par mobile précédemment reportés et l’expansion de notre activité Identité et Gestion des accès sont autant de facteurs qui portent notre anticipation d’une croissance du revenu accélérant dans la seconde partie de l’année", a ajouté le dirigeant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI