Bourse > Geci aviation > Geci aviation : Creusement des pertes opérationnelles
GECI AVIATIONGECI AVIATION ALRAI - FR0010449199ALRAI - FR0010449199
0.000 € 0.00 %
0.000 €Ouverture : -Perf Ouverture : 0.000 €+ Haut : 0.000 €+ Bas :
0.000 €Clôture veille : 0Volume : -Capi échangé : 0 M€Capi. :

Geci aviation : Creusement des pertes opérationnelles

tradingsat

(CercleFinance.com) - GECI Aviation a vu sa perte nette part du groupe se creuser de 1,95 à 5,83 millions d'euros en 2010/2011. En raison des commandes engrangées au Bourget, le groupe va recevoir un afflux d'argent frais de son actionnaire principal.

Le constructeur aéronautique a vu son chiffre d'affaires comparable se tasser de 5,2% au cours du dernier exercice à 7,3 millions d'euros. La perte opérationnelle courante s'est creusée à 5,3 millions d'euros contre 2,1 millions d'euros un an plus tôt.

En cause : “aucun résultat n'a été enregistré au titre de l'exercice sur l'activité liée à la production des trois avions de l'accord protocolé signé avec un opérateur chinois, conformément aux règles comptables de la société”, indique GECI Aviation.

“Le coût des dépenses de réorganisation et de mise en place de la qualité a impacté significativement les résultats”, ajoute encore le groupe contrôlé très majoritairement par GECI International.

Du côté du bilan, les capitaux propres consolidés part du groupe s'accroissent de 13 millions d'euros et les capitaux propres sociaux 19 millions d'euros à 156 millions d'euros, “principalement en raison de l'augmentation de capital réalisée en juillet 2010.”

Le groupe rappelle par ailleurs qu'il a reçu, au Bourget, les premières commandes fermes du Skylander SK-105 à l'occasion. “Deux opérateurs, en Asie et en Afrique ont commandé avec acompte un total de 10 avions pour livraison à partir de 2013”, dont Trans Asia.

“A ces commandes fermes s'ajoutent plus de 30 avions protocolés par des Memorandum Of Understanding (MOU) signés à l'occasion du Salon, avec des pays tels que la Thaïlande, le Mali et l'Indonésie. Les Emirats Arabes Unis ont également confirmé la validité du MOU précédemment contracté sur 10 Skylander SK-105”, ajoute encore le groupe. Le premier vol du Skylander est attendu dans un an.

En raison de ces commandes, le groupe va reconsidérer son plan de financement et reporte son projet d'émission d'obligations via GECI International. L'actionnaire majoritaire de GECI International va notamment vendre des titres pour en apporter ensuite le produit à GECI Aviation.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI