Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

FUTUREN

FTRN - FR0011284991 SRD PEA PEA-PME
1.150 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Futuren : Rebondit, plus de flexibilité financière mais dilution inévitable

mercredi 30 décembre 2009 à 09h45
Rebondit, plus de flexibilité financière mais dilution inévitable

(BFM Bourse) - Après avoir chuté mardi de 6,5%, Theolia rebondit d'un peu plus de 3% mercredi matin, les investisseurs prenant la mesure des annonces importantes faites hier sur le renforcement de la structure financière du groupe.

Le producteur d'électricité à partir d'énergie éolienne a informé mardi le marché de l'acceptation par ses principaux obligataires, de la restructuration de son emprunt obligataire « OCEANEs » (Obligation Convertible Echangeable en Action Nouvelle ou Existante) d'un montant de 253 millions d'euros, contracté en octobre 2007.

Une nécessité dans la mesure où, les modalité actuelles des OCEANEs, prévoient la possibilité d'un remboursement anticipé des détenteurs d'OCEANEs à compter du 1er janvier 2012. En l'état actuelle des choses, le groupe aurait bien du mal à honorer cette échéance compte tenu de la fragilité de sa situation financière (trésorerie de 30 millions d'euros).

La restructuration des OCEANEs est conditionnée à la mise en œuvre d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires ou par attribution gratuite de bons de souscription (BSA) aux actionnaires, dans la limite d'un plafond d'environ 100 millions d'euros.

Avec ce plan, « Theolia gagnera en flexibilité […], mais la société n'est pas encore tirée d'affaire », juge Didier Laurens, analyste chez Société Générale, cité par Bloomberg. De plus, « les actionnaires seront dilués quoi qu'il arrive », précise-t-il à l'agence.

De fait, même dans le cas où l'augmentation de capital de 100 millions d'euros serait intégralement souscrite, Theolia calcule que son actif net par action tomberait à 1,9 euro par action (pour 216 millions d'actions diluées), après augmentation de capital, abandon de créances, et conversion intégrale des OCEANEs, contre un actif net par action de 3,3 euros au 30 juin 2009 (pour 40 millions d'actions diluées).

©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur FUTUREN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.40 % vs +44.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat