Bourse > Futuren > Futuren : Accord conclu avec Boussard & Gavaudan pour restructurer la dette
FUTURENFUTUREN FTRN - FR0011284991 FTRN - FR0011284991   SRD PEA PEA-PME
1.130 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
1.130 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 1.140 €+ Haut : 1.130 €+ Bas :
1.130 €Clôture veille : 22 572Volume : +0.01 %Capi échangé : 312 M€Capi. :

Futuren : Accord conclu avec Boussard & Gavaudan pour restructurer la dette

(Tradingsat.com) - Theolia a annoncé mardi la signature d'un accord avec son principal obligataire en vue de restructurer sa dette OCEANE (obligations convertibles échangeables en actions nouvelles ou existantes). L’accord conclu avec Boussard & Gavaudan prévoit une augmentation de capital de 60 millions d’euros garantie à 100 % servant à financer un remboursement partiel anticipé des OCEANEs afin de réduire la dette obligataire à 66 millions d’euros.

"Le Conseil d’administration a approuvé, le 26 août 2014, la signature d’un accord, avec Boussard & Gavaudan, principal détenteur de la dette OCEANE, relatif à la restructuration de cette dette et comportant une garantie à 100 % pour l’augmentation de capital associée. C’est une très bonne nouvelle pour Theolia, pour ses actionnaires et ses créanciers", a commenté Fady Khallouf, directeur général de Theolia.

"Après l’échec de l’offre publique d’achat initiée sur notre Groupe en juillet 2013, Theolia met aujourd’hui en œuvre une solution alternative qui lui permet d’honorer ses engagements passés, tout en donnant la possibilité à ses actionnaires actuels d’accompagner cette opération de restructuration de sa dette exigible par une participation à l’augmentation de capital", explique le dirigeant.

"Cela témoigne, souligne-t-il, de la confiance dont bénéficie le groupe au vu du formidable travail de transformation qu’il a accompli depuis 2010 et qui lui permettrait ainsi de poursuivre ses activités et son développement sur des bases assainies et un bilan financier équilibré. En cas de vote favorable des actionnaires et des obligataires, le groupe assurerait ainsi la continuité de ses opérations au-delà de l’échéance de remboursement du 1er janvier 2015."

L'augmentation de capital sera réalisée au prix le plus élevé entre une décote de 30 % par rapport au cours de bourse de Theolia (cette décote étant calculée par rapport au TERP ou theoretical ex-right price), et 0,50 euro.

En marge de l'annonce de la signature d'un accord avec son principal obligataire, Theolia indique que son chiffre d'affaires s'est élevé à 51,7 millions d'euros au premier semestre 2014, en hausse de 12% par rapport au premier semestre 2013. L’EBITDA consolidé du groupe a bondi dans le même temps de + 28 % sur la période, pour atteindre 31,6 millions d’euros, permettant à la marge d’EBITDA consolidé sur chiffre d’affaires consolidé d'atteindre 61 % au premier semestre 2014.

Malgré l’impact négatif d’éléments exceptionnels, le résultat opérationnel a plus que doublé, atteignant 7,8 millions d’euros au premier semestre 2014 contre 3,3 millions d’euros pour le premier semestre 2013. Enfin, le résultat net de l’ensemble consolidé ressort en perte de 9,9 millions d’euros, contre une perte de 17,8 millions d’euros au premier semestre 2013.

La cotation de Theolia a été suspendue ce matin à la demande de la société. La reprise de cotation fera l’objet d’un avis financier d’Euronext Paris.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...