Bourse > Fashion b air > Fashion b air : Perte nette, économies et relocalisation
FASHION B AIRFASHION B AIR ALFBA - FR0004034593ALFBA - FR0004034593
0.730 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
0.740 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 11 M€Capi. :

Fashion b air : Perte nette, économies et relocalisation

tradingsat

(CercleFinance.com) - Fashion Bel Air a terminé son exercice annuel 2011/2012, clos le 31 mars dernier et d'une durée exceptionnelle de 15 mois, sur une perte nette de 1,3 million d'euros contre un bénéfice de 600.000 euros au terme de l'exercice 'normal' (de 12 mois) précédent. Le groupe a mis en place des mesures d'économies. Il entend aussi relocaliser une partie importante de sa production en France afin de mieux répondre aux fluctuations de la demande.

En Bourse de Paris ce matin, l'action dérape de 3,3% à 1,75 euro, ce qui porte sa chute depuis le début de l'année à 28,9%.

Rappelons que l'AG du 16 décembre 2011 a modifié la date de clôture d'exercice, qui est désormais fixée au 31 mars.

Au terme de l'exercice 2011/2012, les ventes ont progressé sur la période de près de 29% à 25 millions d'euros 'malgré un environnement fortement dégradé par de très mauvaises conditions climatiques'.

Du côté du compte d'exploitation, la marge brute du créateur et distributeur de vêtements et d'accessoires féminin n'a crû que de 10,2% à 13,1 millions et le taux de marge a donc baissé de 60,8 à 52,4%.

En cause : des dépenses destinées à soutenir les ventes, la faiblesse de l'euro, la hausse du prix des matières premières 'en Extrême-Orient et plus spécifiquement en Chine', ainsi que la hausse des salaires chinois. Le groupe indique que ses charges ont aussi augmenté sous l'effet du déploiement d'un réseau de “magasins plus vastes”, du renforcement de ses équipes et du redimensionnement de son outil logistique.

Le résultat d'exploitation bascule donc de + 2,5 à - 0,7 millions d'euros.

Par ailleurs, Fashion Bel Air a passé une provision de 880.000 euros pour dépréciation des titres possédés par sa filiale Les Florentines, 'qui détient, entre autre, le fonds de commerce de l'activité 40 Carats, activité de vente par correspondance à destination du marché des seniors.'

En conséquence de la dégradation de la performance opérationnelle et de cet exceptionnel, la perte nette atteint 1,3 million d'euros, contre + 0,6 million lors de l'exercice précédent.

En termes de bilan, les fonds propres de 24,9 millions se comparent à une dette nette de sept millions,soit un “gearing” de 28,1%”.

En guise de perspectives, Fashion Bel Air 'a décidé' de rationaliser des coûts non précisés à hauteur de 1,2 million 'pour stabiliser la marge brute'. Il entend aussi améliorer la gestion de son stock 'en élevant la fabrication en France à 30%', contre 5% en 2011, puisque cette dernière 'offre une très forte réactivité face à une demande qui évolue continuellement.'

Le groupe entend enfin ouvrir cinq nouveaux magasins dans l'Hexagone au 1er semestre 2012/2013 'et étendre ainsi son réseau pour permettre de nouvelles économies d'échelle.”

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...