Bourse > Europlasma > Europlasma : Vive spéculation sur la prochaine livraison de l'usine à technologie plasma
EUROPLASMAEUROPLASMA ALEUP - FR0000044810ALEUP - FR0000044810
0.320 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.320 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.330 €+ Haut : 0.310 €+ Bas :
0.320 €Clôture veille : 596 174Volume : +0.47 %Capi échangé : 41 M€Capi. :

Europlasma : Vive spéculation sur la prochaine livraison de l'usine à technologie plasma

EUROPLASMAEUROPLASMA

(Tradingsat.com) - Très entourée depuis deux jours, l’action Europlasma s’illustre une nouvelle fois mercredi en s’envolant de plus de 40% (+48,7% à 1,13 euro à 16h30) après avoir bondi la veille de 15%. L’importance des volumes d’échanges interpelle : 2,53 millions de titres échangés mardi, soit 11% du capital de l’entreprise, et déjà 3,84 millions de titres aujourd’hui, soit 16,6% du capital, alors que la séance n’est pas finie.

Par comparaison, le volume moyen quotidien observé sur le titre au cours des trois derniers mois se situe plutôt aux alentours de 220 000 titres.

Le regain d’intérêt soudain des investisseurs pour Europlasma intervient alors que la société, qui conçoit et fabrique des systèmes de torches à plasma à haute température, a récemment mené à bien une augmentation de capital réservée à ses actionnaires. L’opération, qui a rencontré un fort succès, a porté sur un montant de 4 351 067 euros (contre 3 783 536 euros prévu initialement), dont 3,5 millions d’euros levés en liquidités.

Surtout, l'événement très attendu à la fin du mois de février est la livraison technique provisoire de l’usine de production d’électricité à partir de déchets et de biomasse à la société CHO Morcenx.

« Nous avons eu des déboires avec cette usine qui devait être livrée l’année dernière. La livraison n’a pu avoir lieu comme prévu à cause d’un problème sur le gazéifieur, qui a obligé à arrêter l’usine en avril dernier, afin de démanteler la pièce défectueuse et d’installer la nouvelle », rappelle Anne Bordères, porte-parole de la société, contactée par Tradingsat.com.

Or, cette date clé approche. La livraison technique provisoire de l’usine est en effet prévue le 28 février. « Le modèle économique du groupe repose sur le développement de ce type usine, unique en Europe », souligne Anne Bordères, ajoutant que « sa livraison en temps et en heure pourrait offrir de très belles perspectives à Europlasma ».

En attendant, la société devrait prochainement publier sa Lettre aux actionnaires mensuelle – généralement publiée la première quinzaine de chaque mois - dans laquelle Europlasma fera le point sur l’étant d’avancement de ce projet crucial.

Restera ensuite au groupe à obtenir des financements supplémentaires pour faire face à ses besoins en fonds de roulement jusqu'à la livraison définitive de l'usine, prévue le 30 septembre 2014. La société nous précise aujourd'hui que ses besoins se montent à environ 3,5 millions d’euros. Elle confirme d'ailleurs qu'un accord de principe est toujours en cours de discussion sur un placement de 2,5 millions d’euros.

Les 2,5 millions d'euros de besoin global évoqués lors du lancement de l’augmentation de capital en janvier dernier supposaient en effet que les fonds attendus dans le cadre de l’augmentation de capital soient entièrement levés en cash. Ce qui n’a pas été le cas puisque 800 000 euros ont correspondu à la conversion d'une partie de la créance de Credit Suisse (le premier actionnaire).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...