Bourse > Euronext > Euronext : Mariage confirmé entre Deutsche Börse et LSE
EURONEXTEURONEXT ENX - NL0006294274ENX - NL0006294274
47.120 € +0.68 % Temps réel Euronext Paris
46.940 €Ouverture : +0.38 %Perf Ouverture : 47.315 €+ Haut : 46.830 €+ Bas :
46.800 €Clôture veille : 85 321Volume : +0.12 %Capi échangé : 3 298 M€Capi. :

Euronext : Mariage confirmé entre Deutsche Börse et LSE

(Tradingsat.com) - London Stock Exchange et Deutsche Börse ont ont décidé de s'unir afin de donner naissance à un véritable mastodonte boursier. Euronext se retrouve désormais esseulé.

Mariage officialisé entre Deutsche Börse et le London Stock Exchange (LSE). La société allemande a annoncé mercredi avoir conclu un accord pour une fusion avec le britannique (LSE), avec qui il était en négociations pour créer un nouveau poids lourd dans l'univers des opérateurs boursiers. Le LSE est notamment l'opérateur des Bourses de Londres et Milan et gère également la société d'investissement et d'indices américaine Russell Investments, tandis que Deutsche Börse possède la Bourse de Francfort, la chambre de compensation luxembourgeoise Clearstream ainsi que la plateforme de produits dérivés Eurex.

"Après approbation du conseil de surveillance de Deutsche Börse, le directoire de Deutsche Börse a conclu un accord sur la mise en place d'une fusion avec LSE, sous la forme d'une holding" domiciliée au Royaume-Uni, a annoncé le groupe dans un communiqué. Cette fusion se fera "entre égaux", comme prévu entre les deux groupes, précise le document. Elle permettra de créer "un groupe leader d'infrastructures de marché mondiales basé en Europe". Les détails de la fusion ont également été confirmés : les actionnaires de LSE détiendront 45,6% de la nouvelle entité et ceux de Deutsche Börse une majorité de 54,4%.

Cette opération doit permettre de faire 450 millions d'euros d'économies grâce à des synergies entre les deux groupes. Installé à Eschborn (ouest de l'Allemagne), Deutsche Börse avait échoué dans le passé à fusionner avec NYSE Euronext, qui opère côté américain la Bourse de New York et côté européen les places de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne.

Euronext désormais seul

Euronext se retrouve dorénavant esseulé, ce qui ne devrait pas rassurer pas les investisseurs, même si l'action de l'opérateur de la place de Paris gagne 1,3% à 38 euros ce mercredi en Bourse. "Certains ont commencé à se dire que l'on allait assister à une consolidation dans le secteur en Europe avant de se rendre compte que les choses n'allaient pas être aussi simples avec des problématiques réglementaires d'une part et un isolement qui pourrait être préjudiciable pour Euronext", avait commenté un trader en poste à Paris après l'ouverture des négociations entre les deux groupes boursiers. Euronext va donc se retrouver pris en tenaille entre deux géants et n'aura pas les mêmes moyens pour lutter à armes égales.

S.B. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI