Bourse > E.on se > E.on se : Société Générale de nouveau à l'achat
E.ON SEE.ON SE E.ON - DE000ENAG999E.ON - DE000ENAG999
8.050 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
8.240 €Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

E.on se : Société Générale de nouveau à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans le cadre d'une note sectorielle portant sur les énergéticiens allemands, Société Générale (SG) a changé de position sur le titre E.ON ce matin pour des raisons de valorisation. Le bureau d'études conseille conseille désormais d'acheter la valeur, contre une précédente position de “conserver”. L'objectif de cours à 12 mois est ajusté de 15 à 14,5 euros.

A la Bourse de Francfort ce matin, l'action E.ON reste stable à à 12,2 euros, en ligne avec l'indice DAX.

Les analystes mettent d'abord en avant la forte sous-performance du titre E.ON depuis le début de l'année, avec une baisse de 14% alors que le DAX gagne parallèlement 13%. Les multiples de capitalisation sont également jugés attractifs, le PER 2016 du titre étant de 12,3 fois contre 15,7 pour le secteur. De plus, le rendement offert par le dividende atteint 4,6%.

Société Générale commente aussi la récente décision du gouvernement allemand de mettre en réserve et/ou retirer progressivement du service des centrales électriques au lignite (un charbon d'une relative faiblesse calorifère abondant en Allemagne) d'une capacité totale de 2,7 gigawatts (GW). Ce qui s'inscrit dans la cadre de la réduction des émissions de carbone du pays.

Cependant, cet argument ne semble pas déterminant pour Société Générale : en effet, la chancellerie a changé d'avis puisqu'il était plutôt question, en début d'année, de renchérir le coût de production des unités au charbon en utilisant le levier du CO2.

En outre, SG anticipait avant cette annonce le retrait à terme de 5 GW de capacités outre-Rhin. De ce fait, SG a réduit de l'ordre de 2 euros/MWh ses prévisions du prix de gros de l'électricité allemande. En effet, 'les unités qui seront retirées du service ne réduiront pas de manière significative les surcapacités chroniques qui pénalisent le marché de gros de l'électricité en Allemagne', estiment les spécialistes.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI