Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ENGIE

ENGI - FR0010208488 SRD PEA PEA-PME
11.685 € +0.04 % Temps réel Euronext Paris

Engie : La douceur de l'hiver a pesé dans les comptes trimestriels

lundi 28 avril 2014 à 14h59

(BFM Bourse) - GDF Suez a fait état ce lundi en séance d'une nette dégradation de ses performances financières au 31 mars 2014, l'énergéticien ayant été impacté par "un climat exceptionnellement doux en Europe".

Le chiffre d’affaires au 31 mars 2014 a atteint 22 818 millions d’euros, en recul de - 5,9% en brut et de -4,8% en organique, tandis que l'Ebitda s’élève à 4 225 millions d’euros, en recul de -15,6% en brut et de -11,5% en organique par rapport à 2013.

Corrigé de l’effet climat en France et du rattrapage tarifaire enregistré en 2013 qui pèsent pour 545 millions d’euros dans la variation négative, l’Ebitda est stable en organique par rapport à 2013.

Le résultat opérationnel courant1 s’élève à 3 130 millions d’euros, en recul de - 14,8 % en brut et de -10,4% en organique par rapport à fin mars 2013.

Corrigé de l’effet climat en France et du rattrapage tarifaire enregistré en 2013, le résultat opérationnel courant est en croissance organique de +5,9%, en ligne avec les indications annuelles du Groupe.

GDF Suez a également annoncé avoir réduit sa dette de 2,5 milliards d’euros, totalisant ainsi 26,7 milliards d’euros au 31 mars 2014, dont environ 0,9 milliard d’euros lié à l’impact positif sur le besoin en fond de roulement du climat en France.

Le ratio dette nette/Ebitda est à 2,18x, en dessous de l’objectif inférieur ou égal à 2,5x. A fin mars, le Groupe affiche un niveau élevé de liquidité à 18,5 milliards d’euros, dont 10,5 milliards d’euros de trésorerie.

Malgré un faible début d'année, la société est en mesure de confirmer ses objectifs financiers pour 2014, à savoir un résultat net récurrent part du Groupe compris entre 3,3 et 3,7 milliards d’euros, à climat moyen et régulation stable. Cet objectif repose sur une estimation d’Ebitda comprise entre 12,3 et 13,3 milliards d’euros.

Par ailleurs, GDF Suez prévoit des investissements nets de 6-8 milliards d’euros, ainsi qu'un ratio dette nette/Ebitda inférieur ou égal à 2,5x.

Quant au dividende, le Groupe prévoit un taux de distribution de 65-75%, avec un minimum de 1 euro par action, payable en numéraire.

G. M. - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ENGIE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.60 % vs -0.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat