Bourse > Engie > Engie : Gdf suez va augmenter ses investissements dans les émergents
ENGIEENGIE ENGI - FR0010208488ENGI - FR0010208488
13.095 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
13.230 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 31 890 M€Capi. :

Engie : Gdf suez va augmenter ses investissements dans les émergents

Gdf suez va augmenter ses investissements dans les émergentsGdf suez va augmenter ses investissements dans les émergents

PARIS (Reuters) - GDF Suez a annoncé vendredi qu'il consacrerait plus de 30% de ses investissements de croissance aux pays émergents sur la période 2012-2017, alors que le groupe cherche à doubler de taille en Asie et devenir moins dépendant du marché européen.

Le groupe énergétique pourrait au total investir sur la même période entre 9 et 11 milliards d'euros chaque année, pour un maximum de 55 milliards, a en outre déclaré au Financial Times son PDG, Gérard Mestrallet.

GDF Suez avait déjà annoncé en mars qu'il visait environ 11 milliards d'euros d'investissements bruts par an sur la période 2011-2013.

A l'occasion d'une journée investisseurs, le groupe a en outre confirmé vendredi qu'il visait des capacités de production électrique de 150 gigawatts (GW) en 2016, dont 90 GW hors Europe, contre 113 GW en fonctionnement au printemps dernier.

GDF Suez a indiqué dans des documents disponibles sur son site internet qu'il attendait sur la période 2012-2017 près de 3,3 milliards d'euros de résultat brut d'exploitation supplémentaire en provenance de ses projets déjà engagés à fin juin.

Il souhaite également doubler ses ventes externes de gaz naturel liquéfié (GNL) sur les marchés des pays émergents d'ici 2020 et augmenter ses capacités installées dans les énergies renouvelables de 50% d'ici 2015 par rapport à 2009.

DÉCISION PROCHE DANS LE GAZ EN FRANCE

Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 4,6 milliards d'euros l'année dernière en Asie et souhaite se développer rapidement dans cette région, qui connaît une forte croissance de la demande de gaz.

Les annonces de vendredi confirment la stratégie d'expansion mondiale de GDF Suez, qui a procédé dernièrement à l'acquisition du britannique International Power et a conclu un accord avec China Investment Corporation.

En France, le groupe est par ailleurs dans l'attente de la décision du gouvernement en matière de hausse des tarifs du gaz.

Selon Le Figaro, les services du Premier ministre français François Fillon devraient annoncer vendredi une hausse du prix du gaz "à peine supérieure à 4%" pour le 1er janvier 2012, "4,3% selon nos informations" précise le quotidien.

Interrogés jeudi soir par Reuters, les services du Premier ministre ont implicitement confirmé l'information tout en précisant qu'aucune décision ne serait annoncée avant vendredi.

Vers 9h50, le titre GDF Suez progressait de 0,79% à 20,51 euros pendant que le CAC 40 gagnait 0,63%.

Benjamin Mallet, édité par Marie Mawad

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...