Bourse > Engie > Engie : La prolongation de Doel 1et Doel 2 est signée
ENGIEENGIE ENGI - FR0010208488ENGI - FR0010208488
13.625 € -0.87 % Temps réel Euronext Paris
13.835 €Ouverture : -1.52 %Perf Ouverture : 13.945 €+ Haut : 13.515 €+ Bas :
13.745 €Clôture veille : 1 740 340Volume : +0.07 %Capi échangé : 33 181 M€Capi. :

Engie : La prolongation de Doel 1et Doel 2 est signée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Engie a annoncé mardi la signature avec le gouvernement belge de la convention sur la prolongation de Doel 1 et Doel 2 et la révision de la contribution du secteur nucléaire.

Le groupe énergétique a conclu hier avec le gouvernement fédéral belge une convention sur la prolongation de dix ans de l'exploitation des réacteurs de Doel 1 et Doel 2.

Pour les réacteurs de Doel 3, Doel 4, Tihange 2 et Tihange 3, l'accord prévoit un montant forfaitaire de 200 millions d'euros en 2015, puis de 130 millions d'euros pour 2016.

A partir de 2017, la contribution de répartition sera calculée selon une formule variable devant tenir compte de l'évolution des coûts, du volume de production et du prix de l'électricité.

Selon les termes de cette convention, la contribution sera égale à 34% de la marge avec un minimum de 150 millions d'euros par an sur la période 2017-2019 pour le secteur.

A partir de 2020, et tous les trois ans, le montant minimum de contribution sera révisé sous contrôle de la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG) en fonction de la réalité économique à ce moment.

Spécifiquement pour la prolongation de Doel 1 et Doel 2, une redevance annuelle de 20 millions d'euros par an sera due à partir de 2016 et jusqu'en 2025. Cette redevance alimentera le fonds de transition énergétique belge créé par la loi du 28 juin 2015.

Cette convention est conditionnée à l'adoption par le Parlement belge de deux lois.

Par ailleurs, l'accord conclu prévoit de clôturer un litige en cours entre Electrabel et l'Etat belge pour un montant de 100 millions d'euros en 2015 et de 20 millions d'euros en 2016.

Sur cette base, Engie prévoit d'investir 700 millions d'euros à Doel pour la prolongation de 10 ans de ses centrales, un montant qui viendra s'ajouter aux 600 millions d'euros d'investissement prévus pour la prolongation de Tihange 1.

Outre le nucléaire, le groupe compte aussi investir ces dix prochaines années dans les énergies renouvelables, le stockage de l'énergie, le gaz et la recherche-développement.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI