Bourse > Engie > Engie : Engie est moins optimiste pour 2015 et prévoit des dépréciations
ENGIEENGIE ENGI - FR0010208488ENGI - FR0010208488
13.520 € -0.37 % Temps réel Euronext Paris
13.610 €Ouverture : -0.66 %Perf Ouverture : 13.635 €+ Haut : 13.485 €+ Bas :
13.570 €Clôture veille : 4 472 600Volume : +0.18 %Capi échangé : 32 925 M€Capi. :

Engie : Engie est moins optimiste pour 2015 et prévoit des dépréciations

Engie affiche des résultats en baisse sur neuf moisEngie affiche des résultats en baisse sur neuf mois

PARIS (Reuters) - Engie a publié mercredi des résultats en net repli au titre des neuf premiers mois de 2015, pénalisé notamment par le nucléaire en Belgique, et a prévenu que les conditions de marché dégradées le conduiraient à réviser à la baisse la valeur de certains actifs.

L'énergéticien français a en outre fait savoir dans un communiqué qu'il devrait se situer au titre de 2015 dans le bas de sa prévision de résultat net récurrent compris entre 2,75 et 3,05 milliards d'euros.

Cette prévision repose sur des estimations de résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 11,45 à 12,05 milliards d'euros et de résultat opérationnel courant de 6,55 à 7,15 milliards, pour lesquelles Engie prévoit également de se situer dans le bas des fourchettes annoncées.

"Par ailleurs, le groupe a entamé le processus de révision annuelle de ses valeurs comptables. En raison notamment des conditions de marché dégradées, il est prévisible à ce stade que ce processus amène à revoir la valeur de certains de ses actifs", indique Engie.

Le groupe a souligné que cette révision des valeurs comptables, non cash et non récurrente, aurait un effet sur son résultat net part du groupe en 2015.

L'ex-GDF Suez a enregistré à fin septembre un résultat opérationnel courant de 4,4 milliards d'euros (-17,2% en brut, -20,6% en organique), un Ebitda de 8,1 milliards d'euros (-7,5% en brut, -10,5% en organique) et un chiffre d'affaires de 53,5 milliards (-1,5% en brut, -4,6% en organique).

Engie a subi l'impact de la baisse des prix du pétrole et du gaz sur ses activités d'exploration-production et sur ses ventes de gaz naturel liquéfié, la baisse des prix moyens de vente sur les marchés de l'électricité et l'indisponibilité des réacteurs de Doel 1 et Tihange 2, en Belgique.

Le groupe a cependant confirmé viser au titre de 2015, en matière de dividende, un taux de distribution de 65% à 75% et un minimum de 1 euro par action, payable en numéraire, dont 0,50 euro d'acompte a été versé en octobre.

Avant ces annonces, l'action Engie a clôturé sur un cours de 16,15 euros, accusant une baisse de 16,9% depuis le début de l'année après une hausse de 13,7% en 2014.

(Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI