Bourse > Engie > Engie : Albert Frère s'allège au capital, le titre recule
ENGIEENGIE ENGI - FR0010208488ENGI - FR0010208488
12.930 € -0.54 % Temps réel Euronext Paris
12.940 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 12.965 €+ Haut : 12.885 €+ Bas :
13.000 €Clôture veille : 1 975 680Volume : +0.08 %Capi échangé : 31 488 M€Capi. :

Engie : Albert Frère s'allège au capital, le titre recule

GDF SUEZGDF SUEZ

(Tradingsat.com) - GDF Suez recule de plus de 3% ce mardi matin après l'annonce de la cession par Groupe Bruxelles Lambert (GBL) de 65 millions d’actions GDF Suez, détenues par sa filiale à 100% GBL Verwaltung S.A., représentant environ 2,7% du capital de la société et environ 8% des actifs de GBL.

Le produit net de la cession s’élève à un peu plus de 1 milliard d'euros. A l’issue de l’opération, GBL disposera d’une trésorerie nette (hors autocontrôle) de 0,7 milliard.

La plus-value consolidée réalisée sur la cession sera de l’ordre de 80 millions d'euros et permet de compenser la dépréciation de 65 millions d'euros enregistrée sur la totalité de la participation au 1er trimestre 2013.

GBL conserve à l’issue de l’opération 2,4% du capital de GDF Suez, représentant pour l’essentiel les actions sous-jacentes à l’obligation échangeable de 1 milliard d'euros émise en janvier 2013.

L'opération n'est pas vraiment une surprise car GBL avait déjà fait connaître ses intentions sur sa participation dans le groupe énergétique français. Elle l'est d'autant moins que cette manœuvre intervient dans un contexte de marché plutôt porteur, le cours de Bourse de GDF Suez ayant rebondi de plus de 10% au cours des trois derniers mois, fait remarquer un analyste anglo-saxon.

"La cession de 2,7% du capital de GDF Suez s’inscrit dans la continuité de la stratégie énoncée d’optimisation de l’équilibre sectoriel du portefeuille et de la flexibilité financière. Les opérations réalisées sur le portefeuille depuis un an ont permis de renouer avec une situation de trésorerie nette positive que le groupe entend redéployer en investissant de manière sélective et diversifiée dans des sociétés où il pourra exercer son rôle d’actionnaire stratégique professionnel et de long terme", ont déclaré Albert Frère (CEO de GBL), Ian Gallienne et Gérard Lamarche (Administrateurs Délégués).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...