Bourse > Dexia > Dexia : Lourde perte de 4 milliards, mais réduction du profil de risque
DEXIADEXIA DEXB - BE0974290224DEXB - BE0974290224
11.050 € 0.00 %
11.490 €Ouverture : -3.83 %Perf Ouverture : 11.490 €+ Haut : 11.040 €+ Bas :
11.050 €Clôture veille : 2 882Volume : +0.00 %Capi échangé : 21 536 M€Capi. :

Dexia : Lourde perte de 4 milliards, mais réduction du profil de risque

Lourde perte de 4 milliards, mais réduction du profil de risqueLourde perte de 4 milliards, mais réduction du profil de risque

(Tradingsat.com) - Dexia a publié jeudi soir une perte nette impressionnante d'un peu plus de 4 milliards d'euros au titre du 2ème trimestre 2011, sous l'effet d'un montant après impôt de -4 048 millions d'euros d'éléments non récurrents : -3 567 millions de perte et d'ajustement à la juste valeur liés à l'accélération du programme de cession d'actifs annoncé en mai 2011, 338 millions d'euros de dépréciation sur les obligations d'État grecques dans le cadre de la participation de Dexia au plan de soutien à la Grèce, et -143 millions d'euros de dépréciation sur écarts d'acquisition.

Le conseil d'administration de Dexia avait en effet décidé le 27 mai 2011 d'accélérer la restructuration financière du groupe dont les directives avaient été approuvées par la Commission européenne en février 2010.

Dans un contexte macroéconomique demeurant extrêmement difficile, le conseil d'administration de Dexia a ainsi mis en oeuvre la vente 9,5 milliards de dollars d'actifs du portefeuille Financial Products couverts par la garantie des États belge et français et accélérer le rythme de cession des autres actifs de la Legacy.

En ligne avec cette décision, Dexia a cédé, au 31 juillet 2011, 94 % des actifs garantis du portefeuille Financial Products, soit 8,8 milliards de dollars (dont 5,5 milliards de dollars à la fin juin, en incluant USD 2,5 milliards réglés en juillet 2011).

"La vente de ce portefeuille constitue une étape majeure dans la réduction du profil de risque du groupe et entraîne une baisse de 11,7 milliards d'euros des actifs pondérés à fin juin 2011, soit environ un quart du total des actifs pondérés de la division Legacy", explique la banque franco-belge.

En outre, cette vente permettra de réduire le montant des frais versés aux États au titre de la garantie dès le 2e trimestre 2011

En matière de liquidité, le groupe explique avoir le groupe a privilégié en 2011 une exécution prudente et rapide de son programme de financement à long terme compte tenu des conditions de marchés très volatiles. Ainsi, au 29 juillet 2011, 17,7 milliards d'euros de ressources à long terme ont été émises soit la totalité du programme de l'année.

En parallèle, à 96 milliards d'euros, le besoin de financement à court terme s'inscrit en baisse de 47 milliards d'euros par rapport au mois de juin 2010.

Enfin, sur le plan de la solvabilité, la banque fait état pour fin juin 2011 d'un ratio des fonds propres de base (Tier 1) du groupe (11,4 %) et le ratio Core Tier 1 (10,3 %) reflétant les éléments non-récurrents comptabilisés au deuxième trimestre 2011.

"La dégradation continue de l'environnement financier qui s'est traduite par une volatilité accrue des marchés, sur fond de crise souveraine européenne, conforte le bien-fondé de la décision d'accélérer la réalisation du plan de restructuration financière du groupe. Je salue l'efficacité et la diligence avec laquelle cette décision a été mise en oeuvre, réduisant ainsi substantiellement le profil de risque du groupe et donnant aux franchises commerciales une visibilité accrue", commente Jean-Luc Dehaene, le président du conseil d'administration.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...