Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DEXIA

DEXB - BE0974290224 SRD PEA PEA-PME
0.491 € 0.00 %

Dexia : Dexia am attend un rebond des actions européennes après l'été

mercredi 9 juin 2010 à 16h18
Dexia am attend un rebond des actions européennes après l'été

par Juliette Rouillon

PARIS (Reuters) - Dexia Asset Management, qui ne croit pas à un retour rapide de la récession en Europe, estime que les actions européennes ont un fort potentiel de hausse.

Toutefois, les craintes d'une crise systémique en zone euro, ainsi que les incertitudes sur l'évolution de la croissance mondiale et des profits en 2011, devraient retarder le rebond, a précisé Frédéric Buzaré, responsable de la gestion fondamentale des actions, lors d'une présentation stratégique à la presse.

Dans ce contexte, la société de gestion, qui gère 85,1 milliards d'euros d'actifs au total, table sur un redressement des cours au quatrième trimestre, après un été difficile.

"Etant donné que nous n'anticipons pas un scénario en double creux, nous restons positifs. Néanmoins, les doutes pourraient persister à court terme compte tenu du niveau très faible de la confiance après une crise financière traumatisante", a-t-il dit.

Aux cours actuels, les marchés anticipent une croissance quasi-nulle en 2011 et doutent de la pérennité des bénéfices et des marges, alors que les analystes financiers attendent une hausse moyenne des profits de 19,5%, a-t-il souligné.

"Passer à la trappe les profits 2011 me paraît exagéré. Il est beaucoup trop tôt pour dire que les 19,5%, on ne les fera pas", a-t-il ajouté, mettant en avant le fait que les sociétés européennes sont actuellement en bonne santé financière, innovantes et de plus en plus orientées à l'international.

La société de gestion est convaincue en outre que les plans d'austérité actuellement mis en place sauront écarter le risque systémique, sans pour autant casser la moteur de la croissance. "Il est possible de soigner le malade sans le tuer", a-t-il dit.

Malgré cette confiance, Dexia AM estime que la crise de la dette souveraine a redonné de l'importance à une allocation par pays, privilégiant la Scandinavie, adepte de rigueur budgétaire, face aux pays lourdement endettés du Sud de l'Europe.

Par secteur, Dexia AM recommande de privilégier les valeurs de croissance innovantes, dans une perspective à moyen terme, citant notamment Dassault Systèmes, SAP, Vallourec, Danone ou Nestlé.

LA CHINE: UN JEU PLUS RISQUE

En revanche, les entreprises purement domestiques, ainsi que celles qui profitent d'une rente de situation, sont menacées d'un durcissement de la fiscalité de la part des gouvernements confrontés à des difficultés budgétaires, estime Frédéric Buzaré, citant France Télécom et Total.

"Certaines sociétés ne sont pas aussi défensives qu'elles ne paraissent", a-t-il souligné .

Dexia AM conserve une opinion positive sur les valeurs sensibles à l'évolution du dollar, mais prend une position plus prudente sur les sociétés axées sur la Chine, où les entreprises sont de plus en plus compétitives, notamment dans les secteurs des transports et de la production d'électricité.

"Miser sur le thème de la Chine au travers de sociétés occidentales n'est plus un jeu sans risque", a-t-il dit.

En ce qui concerne le secteur financier, Dexia AM a une opinion négative, estimant que les réformes réglementaires en gestation devraient placer sa rentabilité sous pression. Elle favorise néanmoins les sociétés financières spécialisées et les grandes banques de détail, telles que BNP Paribas.

En revanche, les valeurs technologiques devraient continuer à profiter de la reprise des dépenses informatiques, précise la société de gestion, qui cite notamment Capgemini.

Quant au secteur pharmaceutique, il devrait commencer à bénéficier de la montée en puissance de son exposition aux pays émergents, dit-elle, mentionnant GlaxoSmithKline.

De même, elle privilégie la consommation de base, ainsi que les grandes compagnies pétrolières qui sont délaissées et qui représentent, selon elle, un bon couple "risque-rendement".

Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DEXIA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+325.90 % vs +11.11 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat