Bourse > Deutsche telekom > Deutsche telekom : Perd 2% après un 'profit warning'
DEUTSCHE TELEKOMDEUTSCHE TELEKOM DTEL - DE0005557508DTEL - DE0005557508
15.550 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
15.450 €Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Deutsche telekom : Perd 2% après un 'profit warning'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors que l'indice allemand DAX 30 restait quasi-stable ce matin, l'action Deutsche Bank perdait près de 2% à 25 euros après le lancement d'un avertissement sur ses résultats 2015 pour cause de dépréciations et de litiges. Sans oublier la suppression du dividende. Le ratio de solvabilité du groupe ne serait cependant pas affecté.

Le groupe bancaire allemand a effectivement annoncé ce matin que des charges exceptionnelles grèveraient les comptes du 3e trimestre de son exercice 2015, qui devrait se solder par une perte nette de plus de six milliards d'euros.

Dans le détail, Deutsche Bank évoque d'abord une provision pour dépréciations d'actifs de sa filiale de banque de financement et d'investissement de 5,8 milliards d'euros, attribuée aux nouvelles exigences réglementaires en matière de fonds propres et à la cession de Postbank.

Sans oublier une dépréciation de 600 millions d'euros environ de sa participation de 19,99% dans la filiale chinoise Hua Xia Bank, désormais considérée comme non stratégique.

Et encore environ 1,2 milliard d'euros de provisions pour litiges, la majorité de cette somme ne devant pas être fiscalement déductible.

Les montants exacts seront communiqués à la fin du mois.

Deutsche Bank s'attend donc à publier, le 29 octobre prochain au titre de son 3e trimestre 2015, une perte nette de 6,2 milliards d'euros. Sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe resterait bénéficiaire à hauteur de 900 millions d'euros environ.

De ce fait, le conseil d'administration va recommander la suppression du dividende au titre de 2015.

Cependant, aucun de ces éléments ne devrait avoir de conséquence sur le ratio de solvabilité de Deutsche Bank, le CET1 du 3e trimestre devant se situer 'vers 11%', prévoit la direction.

'Soit une note salée de sept milliards d'euros, qui permet au nouveau président du directoire, John Cryan, de tourner la page. (...) Le plan stratégique et les résultats seront dévoilés dans le détail le 29 octobre.', rappellent par ailleurs les analystes d'Aurel BGC ce matin.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI