Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DERICHEBOURG

DBG - FR0000053381 SRD PEA PEA-PME
3.480 € -1.42 % Temps réel Euronext Paris

Derichebourg : Le maintien du dividende de Derichebourg ne suffit pas au marché

mercredi 5 décembre 2018 à 15h00
L'action Derichebourg recule mercredi après ses comptes annuels

(BFM Bourse) - L'action du spécialiste français du recyclage de métaux retombe en direction d'un plus bas de deux ans après la publication de ses comptes annuels. Les tensions économiques et géopolitiques n'y sont pas étrangères.

La publication des comptes de Derichebourg pour son exercice 2017-2018 tombe au mauvais moment. Dans l'ensemble, la performance du groupe de services à l'environnement et aux entreprises ne constitue guère une surprise. En effet, l'opérateur avait déjà prévenu le mois dernier qu'il ne serait pas en mesure de faire progresser son Ebitda malgré la hausse de 6,9% de ses revenus, ce qui avait provoqué une chute de plus de 12% en Bourse le 15 novembre.

Comme annoncé, l'Ebitda a stagné

Le détail des chiffres pour cet exercice clos fin septembre le confirme donc sans surprise : l’EBITDA courant s'est élevé à 202,1 millions d'euros, en ligne avec celui de l’exercice précédent (202,7 millions), ce que le groupe considère comme une "bonne performance" dans un contexte chahuté pour les métaux, un marché affecté depuis l'été par les tensions géopolitiques, et qui reste prépondérant dans les revenus du groupe malgré sa diversification dans la propreté urbaine ou les services aux entreprises.

La guerre commerciale engagée par l’administration américaine, mais également les tensions politiques entre les États-Unis et la Turquie, ont pénalisé les métaux ferreux. Quant au marché des métaux non ferreux, il a été touché par le durcissement des cahiers des charges chinois -devenus drastiques en matière de qualité des produits importés, précise Derichebourg- et par des barrières tarifaires érigées en représailles par la Chine sur les exportations américaines. Du coup les métaux recyclés américains, en particulier l'aluminium, se sont reportés dans le reste du monde, exerçant une pression baissière sur les prix.

Ainsi l'Ebitda de la division environnement a reculé de 2,3% à 173,1 millions d'euros, une baisse que n'a pas pu compenser la bonne tenue de l'Ebitda de la branche multiservices (+14,1% à 33,2 millions d'euros) compte tenu de leur taille respective.

Bénéfice net en léger repli et maintien du dividende à 14 centimes

Au bout du compte, le bénéfice net de l'exercice a atteint 72,6 millions d'euros, en réduction de 5% sur un an. Confiant dans les perspectives du groupe et conforté par la diminution du taux d'endettement, le conseil d'administration a décidé de proposer au vote des actionnaires lors de l'assemblée du 5 février le versement d'un dividende inchangé de 14 centimes. Un coupon qui offre un rendement de près de 4% au cours de 3,54 euros affiché mercredi vers 14h45, en recul de 5,9% par rapport à la veille.

La montée de risques l'emporte sur la modicité de la valorisation

Un niveau de valorisation jugé "particulièrement attractive" par Oddo BHF, qui confirme son conseil d'achat après cette publication conforme à ses attentes. Mais le bureau d'études reconnaît que les tensions internationales posent aujourd'hui un risque accru, qui l'incite à réduire son objectif de cours à 6,5 euros, contre 7,5 euros précédemment. De fait, l'annonce des résultats de Derichebourg est plutôt mal tombée alors que depuis mardi le marché s'interroge de nouveau sur la réelle capacité de la Chine et des Etats-Unis à aboutir à un accord, ce qui fait craindre une possible prolongation des facteurs qui ont pesé en fin d'exercice sur la rentabilité du groupe.

Guillaume Bayre - ©2018 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DERICHEBOURG en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis

Ils ont donné leur avis

05/12/2018 par EASYSTAR 0
venir chez derichebourg devient un probléme avec la mondialisation...les us font tres mal dans le secteur
W&S
05/12/2018 par EASYSTAR 0
venir chez derichebourg devient un probléme avec la mondialisation...les us font tres mal dans le secteur
W&S
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.00 % vs -4.60 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat