Bourse > Delta drone > Delta drone : Vers une nouvelle émission d'OCABSA pour renforcer le bilan
DELTA DRONEDELTA DRONE ALDR - FR0011522168ALDR - FR0011522168
0.880 € -2.22 % Temps réel Euronext Paris
0.910 €Ouverture : -3.30 %Perf Ouverture : 0.910 €+ Haut : 0.880 €+ Bas :
0.900 €Clôture veille : 197 827Volume : +0.58 %Capi échangé : 30 M€Capi. :

Delta drone : Vers une nouvelle émission d'OCABSA pour renforcer le bilan

tradingsat

(Tradingsat.com) - Delta Drone a annoncé mardi soir la convocation de ses actionnaires en assemblée générale ordinaire et extraordinaire le mardi 28 avril 2015, aux fins d'autoriser l'émission d'obligations convertibles en actions (OCA) assorties de bons de souscription d'actions (BSA) pour un montant nominal total maximum de 10 millions d'euros.

Le montant sera réparti en 10 tranches de 1 million d'euros, avec suppression du droit préférentiel de souscription au profit de YA Global Master SPV Ltd, un fonds d'investissement géré par la société de gestion américaine Yorkville Advisor.

Cette émission d'OCABSA (OCA et BSA ensemble) a pour objectif de doter le spécialiste des drones civils à usage professionnel des "moyens financiers nécessaires pour conduire une ambitieuse stratégie de développement international".

Elle est susceptible de se traduire par un apport de fonds propres d'environ 20 millions d'euros : 10 millions d'euros correspondant à la conversion de la totalité des OCA en actions et 10 millions d'euros correspondant à l'exercice de la totalité des BSA attachés.

Delta Drone précise que cette opération est susceptible de générer une dilution dont l'incidence théorique sera donnée postérieurement à l'assemblée générale des actionnaires appelée à statuer sur l'émission en date du 28 avril 2015.

Les OCA ont une maturité de 6 mois à compter de leur émission. Arrivées à échéance, les OCA non converties devront être remboursées par l'émetteur.

A ce sujet, la société "tient à préciser que cette caractéristique du contrat n’entraîne pas, selon elle, un risque de liquidité".

"Compte tenu de la situation actuelle de trésorerie (6 millions d'euros à date) et du rythme envisagé de développement international", le groupe explique en effet qu'il "sera attentif à préserver constamment un niveau de trésorerie suffisant et dans tous les cas de nature à assurer un éventuel remboursement des OCA nouvellement émises qui ne feraient pas l'objet d'une demande de conversion".

Pour rappel, Delta Drone a déjà procédé il y a quelques mois à une première opération d'OCABSA (objet d'un précédent communiqué en date du 17 novembre 2014). Les 3 premières tranches d'OCABSA ont été, sur demande de la société, souscrites par l'investisseur et ont permis la création de 2 952 671 actions nouvelles, dont 2 291 723 sur exercice de BSA.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI