Bourse > Credit agricole > Credit agricole : Plonge après de lourdes pertes, mais faut-il vraiment "vendre" le titre ?
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072ACA - FR0000045072
14.390 € -0.96 % Temps réel Euronext Paris
14.550 €Ouverture : -1.10 %Perf Ouverture : 14.585 €+ Haut : 14.275 €+ Bas :
14.530 €Clôture veille : 6 446 320Volume : +0.23 %Capi échangé : 40 955 M€Capi. :

Credit agricole : Plonge après de lourdes pertes, mais faut-il vraiment "vendre" le titre ?

CASACASA

(Tradingsat.com) - Crédit Agricole poursuivait sa chute vendredi en fin de séance, en réaction à l'annonce ce matin d'une lourde perte de -2,8 milliards d'euros au troisième trimestre, nettement supérieure aux attentes.

Les résultats de la banque ont été plombés par des éléments exceptionnels qui n'étaient pas intégrés par le consensus. Un mauvais trimestre qui ne décourage pas pour autant le CM-CIC, toujours à l'achat sur la valeur avec un objectif de cours inchangé à 8,5 euros.

Début octobre, alors que la page grecque semblait définitivement tournée, le broker était passé de "Accumuler" à "Achat" sur CASA en évoquant "un profil de risque sensiblement abaissé, une activité BFI moins volatile et une rentabilité qui revient progressivement à un niveau normatif".

L'action Crédit Agricole plongeait de 6% en fin de séance vers les 5,55 euros, en tête des baisses de l'indice CAC 40 suite à une publication décevante.

En effet, si l'impact de la cession de la filiale grecque d'Emporiki était connu (-1 959 millions d’euros), trois éléments exceptionnels n'étaient pas intégrés par le consensus : le montant de réévaluation de la dette de -1 017 M€ (-647 M€ nets), bien supérieur à la fourchette indiquée par la banque (-350 / -500 M€), la dépréciation de goodwill sur les activités de crédit à la consommation de -572 M€ et l’impact net de la cession de Cheuvreux pour -184 M€.

Par pôle d'activité, les résultats sont relativement contrastés, avec d'un côté des performances assez satisfaisantes dans la banque de détail, un trimestre difficile pour les services spécialisés et des revenus stables pour la banque de financement et d'investissement (BFI).

Enfin, le ratio Core Tier 1 de Crédit Agricole S.A. s’établit à 9,3% au 30 septembre 2012, à comparer à 8,6% au 31 décembre 2011. Le Groupe réaffirme par ailleurs l’objectif de Common Equity Tier 1 Bâle 3 fully loaded supérieur à 10% fin 2013 qui lui permet d'être au-delà des exigences réglementaires, intégrant le coussin à constituer en tant qu'établissement systémique global (1%).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI