Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CREDIT AGRICOLE

ACA - FR0000045072 SRD PEA PEA-PME
10.175 € -2.35 % Temps réel Euronext Paris

Credit agricole : Les ventes à découvert sur les financières restent interdites

vendredi 19 décembre 2008 à 12h57
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - L'Autorité des marchés financiers (AMF) annonce qu'elle maintient l'interdiction des ventes à découvert sur les titres du secteur financier et la transparence sur ce type de positions "courtes" sur les valeurs du secteur financier.

L'AMF précise qu'elle entend réexaminer ce dispositif courant février.

Le gendarme de la Bourse avait annoncé ces mesures sur les ventes à découvert sur les valeurs financières le 19 septembre, son intervention s'inscrivant dans un souci de coordination avec l'ensemble des autorités boursières et financières en Europe.

"Le collège (de l'AMF) a demandé à Marie-Ange Debon et Jean-Pierre Hellebuyck, co-animateurs du groupe de travail constitué début novembre avec pour mission de proposer un dispositif pérenne de régulation des ventes à découvert, de formuler dans les meilleurs délais, des propositions permettant une harmonisation en ce domaine, de la règlementation des principales places financières", a annoncé l'AMF vendredi.

La liste des valeurs auxquelles s'applique l'interdiction des opérations de ventes à découvert est inchangée : Allianz, April Group, Axa, CNP, BNP Paribas, Société générale, CIC, Crédit agricole, Dexia, Euler Hermès, HSBC, Natixis, NYSE Euronext, Paris Re, Scor.

Pour assurer la transparence sur les positions à découvert, l'AMF a instauré l'obligation de l'informer - ainsi que le marché - au plus tard le lendemain (J+1) de tout position nette à la baisse supérieure à 0,25% du capital d'une banques ou d'un groupe d'assurance, précise le régulateur.

Elle demande également aux institutions financières de s'abstenir de prêter des titres du secteur, sauf pour couvrir une position déjà prise, pour respecter un engagement contracté avant la mise en oeuvre des mesures ou s'il s'agit d'une opération sans lien avec une prise de position économique à la baisse.

Les ventes à découvert, très prisées des spéculateurs, sont rendues responsables de l'exacerbation de la crise financière courant septembre.

Benjamin Mallet

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur CREDIT AGRICOLE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.20 % vs +12.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat