Bourse > Credit agricole > Credit agricole : Les résultats plombés par la fiscalité, l'action lanterne rouge du CAC 40
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072 ACA - FR0000045072   SRD PEA PEA-PME
13.900 € +1.68 % Temps réel Euronext Paris
13.920 €Ouverture : -0.14 %Perf Ouverture : 13.975 €+ Haut : 13.790 €+ Bas :
13.670 €Clôture veille : 3 812 860Volume : +0.13 %Capi échangé : 39 561 M€Capi. :

Credit agricole : Les résultats plombés par la fiscalité, l'action lanterne rouge du CAC 40

Crédit AgricoleCrédit Agricole

(Tradingsat.com) - Crédit Agricole perdait du terrain mercredi à la Bourse de Paris, cédant plus de 3% (-3,2% à 13,52 euros à 12h10), lanterne rouge du CAC 40, à la suite de la publication de ses résultats du quatrième trimestre et de l'année 2017.

Les comptes de la banque verte ont été pénalisés au quatrième trimestre par la surtaxation des bénéfices en France. Les contributions fiscales exceptionnelle et additionnelle instaurées fin 2017 par le gouvernement visant les grandes entreprises ont eu pour effet d`augmenter de 10 points le taux de l`impôt sur les sociétés. Cela a représenté une surcharge de 336 millions d'euros pour Crédit Agricole SA, l'entité cotée du groupe bancaire mutualiste.

Le résultat net part du groupe pour le dernier trimestre 2017 ressort ainsi à 387 millions d`euros, contre 291 millions d`euros au quatrième trimestre 2016, un chiffre 48% en dessous des attentes du consensus.

Pour autant, la dynamique commerciale reste forte dans tous les métiers et réseaux de distribution de Crédit Agricole S.A., ainsi que dans les Caisses régionales qui distribuent les produits de ses métiers spécialisés.

De la banque de détail à la gestion d'actifs, en passant par l'assurance et les activités de marché, "tous les métiers ont contribué à l'amélioration" des résultats, s'est félicité lors d'une conférence de presse Jérôme Grivet, le directeur financier du groupe.

"La contribution nette de l'Assurance et de la Gestion d'Actifs est meilleure que prévu. Le crédit à la consommation se porte bien", notent ainsi les analystes d'UBS.

Dans la banque de financement et d'investissement (CIB), "le chiffre d'affaires est supérieur de 5% aux prévisions avec de meilleures tendances sur le marché des capitaux, le financement et revenus des services d'actifs, mais moins bonnes cependant pour les services bancaires d'investissement", précise le courtier.

"Les tendances sous-jacentes ne sont pas mauvaises", note ainsi UBS. Toujours "Neutre" sur Crédit Agricole SA, avec un objectif de cours inchangé à 16 euros, le broker pointe cependant un le dividende et une solvabilité qui "ne sont pas favorables" à un bon accueil des résultats par les investisseurs.

La banque compte proposer à l`assemblée générale un dividende de 0,63 euro par action, inférieur au dividende de 0,65 euro anticipé par le consensus.

A fin décembre 2017, le ratio de solvabilité Common Equity Tier 1 (CET1) était de 11,7%, en baisse de -30 points de base par rapport au 30 septembre 2017 du fait de l`intégration des trois banques italiennes et des activités de banque privée de CM-CIC en Asie, pour un impact net de -18 points de base.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...