Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CREDIT AGRICOLE

ACA - FR0000045072 SRD PEA PEA-PME
9.864 € +0.37 % Temps réel Euronext Paris

Credit agricole : Les alertes se multiplient sur les banques

jeudi 22 septembre 2011 à 15h16
BFM Bourse

(BFM Bourse) - Les déclarations des dirigeants n'y changent rien. La crise de confiance à l'égard des banques françaises entraîne leurs cours de bourse de plus en plus bas. Pour Société Générale (-7,7% à 15,6 euros), BNP Paribas (-5,3% à 23,15 euros), Crédit Agricole (-7,6%) à 4,3 euros, et Natixis (-7,4% tout près de 2 euros), les baisses atteignent désormais -61%, -51%, -54,5% et -42% respectivement depuis le début de l'année.

Les alertes et les déclarations alarmistes se multiplient en effet sur le secteur. Après la dégradation hier par Standard & Poor's des notes crédit de sept banques italiennes, et celle par Moody's de Banc of America, Citigroup et Wells Fargo, le Fonds monétaire international a jeté un peu plus d'huile sur le feu jeudi en chiffrant à 300 milliards d'euros l'exposition des banques européennes à la crise de la dette, dans son dernier rapport sur la stabilité financière.

Concomitamment, l'un des deux cogérants de la société de gestion obligataire américaine Pimco a alimenté les tenants de la thèse du complot anglo-saxon en estimant que les banques françaises menaçaient de faire basculer toute l'Europe dans la récession.

De son côté, interrogé sur BFM Business au sujet des informations du Financial Times selon lesquelles BNP Paribas sonderaient des investisseurs du Moyen Orient en vue d'une augmentation de capital, Baoudin Prot, le directeur général de la banque s'est défendu.

« Je déments formellement. Nous n'avons aucun contact particulier puisque nous n'avons pas besoin d'augmentation de capital. Nous avons des roadshows et des équipes qui vont en permanence expliquer la situation de la banque dans le monde entier, donc ce sont des visites de routine et rien d'autre à signaler dans ce domaine » a répondu Baudoin Prot.

« BNP Paribas continue à fonctionner tout à fait normalement et à se financer de façon satisfaisante en matière de liquidité et de financement » à ajouté le dirigeant, tout en soulignant l'importance des capitaux de la banque. « En matière de fonds propres nous atteindrons dès le 1er janvier 2013 le ratio de 9% qui est celui que prévoient les accord de Bâle normalement pour 2019 [… ] nous avons d'ailleurs doublé nos fonds propres au cours des trois dernières années ».

Les fonds propres de BNP Paribas s'élèvent ainsi aujourd'hui à 57 milliards d'euros… à comparer à une capitalisation boursière de … 28 milliards d'euros, signe que les investisseurs anticipent des dépréciations particulièrement importantes sur les dettes souveraines des pays européens les plus fragiles.

Par ailleurs, « en matière de financement dollars, effectivement nous allons limiter nos activités, non pas sur l'économie européenne, pas sur notre marché domestique, mais dans des activités en dollars, parce qu'aujourd'hui le dollars est devenu plus rare et plus cher, surtout pour les opérateurs non américains », a expliqué Baudouin Prot.

F. B. - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur CREDIT AGRICOLE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.20 % vs +12.61 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat