Bourse > Credit agricole > Credit agricole : L'exposition aux banques françaises fait peur
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072ACA - FR0000045072
14.390 € -0.96 % Temps réel Euronext Paris
14.550 €Ouverture : -1.10 %Perf Ouverture : 14.585 €+ Haut : 14.275 €+ Bas :
14.530 €Clôture veille : 6 446 320Volume : +0.23 %Capi échangé : 40 955 M€Capi. :

Credit agricole : L'exposition aux banques françaises fait peur

tradingsat

(Tradingsat.com) - Après avoir été massacrée en août et en septembre, les valeurs bancaires ont débuté le mois d'octobre sous des auspices tout aussi négatifs. Vers 14h45, BNP Paribas (-5,9% à 28,3 euros) et Société Générale (-5,5% à 18,9 euros) complétaient le podium des plus fortes baisses du CAC 40 derrière l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent (-10%). Crédit Agricole suit de près, (-4,2%), tandis que Natixis (hors CAC 40) abandonne 4,7% (2,3 euros). Sous la menace d'une dégradation de sa note par Moody's, la franco-belge Dexia plonge de 9,4%.

L'ensemble du secteur bancaire pâtit des déclarations faites ce week-end par la Grèce, qui a admis qu'elle n'atteindrait pas ses objectifs de réduction de la dette. Selon des sources de l'agence Reuters, la troïka des créanciers de la Grèce (Union européenne, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne), continue d'examiner les comptes budgétaires et les réformes requises pour le versement de la dernière tranche d'aide visant à éviter la cessation de paiement du pays dès ce mois-ci.

Alors que le vote du plan de sauvetage de la Grèce par les 17 membres de la zone euro doit se poursuivre jusqu'à la mi-octobre, les Etats-Unis et les marchés financiers continuent de s'inquiéter du refus des européens d'augmenter la taille du FESF (Fonds Européen de Stabilité Financière).

Devant ce qu'il perçoivent comme un manque de réactivité des instances politiques européennes pour juguler la crise et enrayer tout risque de contagion de la crise des dettes souveraines, les investisseurs américains font de moins en moins de distinction entre les états européens. L'action de la banque américaine Morgan Stanley a ainsi dévissé vendredi de 10% au plus bas depuis décembre 2008 après la publication par le blog financier Zero Hedge, « d'un danger pour la banque en raison de son exposition… aux banques françaises ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI