Bourse > Credit agricole > Credit agricole : Fusion des gestions immobilières d'Amundi et Crédit Agricole
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072 ACA - FR0000045072   SRD PEA PEA-PME
13.990 € -0.07 % Temps réel Euronext Paris
14.015 €Ouverture : -0.18 %Perf Ouverture : 14.045 €+ Haut : 13.940 €+ Bas :
14.000 €Clôture veille : 2 403 960Volume : +0.08 %Capi échangé : 39 817 M€Capi. :

Credit agricole : Fusion des gestions immobilières d'Amundi et Crédit Agricole

Fusion des gestions immobilières d'Amundi et Crédit AgricoleFusion des gestions immobilières d'Amundi et Crédit Agricole

PARIS (Reuters) - Amundi a annoncé mercredi le rapprochement de ses activités de gestion immobilière avec celles de Crédit Agricole Immobilier afin de faire émerger un acteur français de dimension européenne et conforter son positionnement dans le secteur.

L'opération se fera par la fusion des sociétés de gestion spécialisées Amundi Immobilier et CA Immobilier Investors (CAII). Après l'absorption de CAII, Amundi Immobilier devrait gérer près de 20 milliards d'euros fin 2016, précise dans un communiqué Amundi, qui est une société de gestion du groupe Crédit agricole.

Ce rapprochement s’inscrit dans la stratégie de Crédit Agricole S.A. de renforcer les synergies entre ses métiers. Il sera réalisé par un apport par Crédit Agricole Immobilier des titres CAII à Amundi contre rémunération en titres Amundi.

Sur la base d’une valorisation de CAII de 29,3 millions d'euros et d'une valorisation de l’action d’Amundi à 43 euros (représentant la moyenne de cours de Bourse d’août 2016), 680.232 actions nouvelles Amundi vont être émises au profit de Crédit Agricole Immobilier.

Cette émission d’actions nouvelles, attendue pour le quatrième trimestre 2016, représente 0,4% du capital d’Amundi. L’impact sur le bénéfice net par action d’Amundi en 2016 sera neutre.

Amundi Immobilier gérait plus de 12 milliards d'euros fin 2015, dont environ 60% pour des clients "retail" et 40% pour des clients institutionnels.

CAII gérait près de cinq milliards d'euros fin 2015, majoritairement investis dans de l’immobilier de bureau et commercial pour le compte de clients institutionnels.

(Dominique Rodriguez, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...