Bourse > Credit agricole > Credit agricole : Résultats plombés par le dossier BES
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072ACA - FR0000045072
14.390 € -0.96 % Temps réel Euronext Paris
14.550 €Ouverture : -1.10 %Perf Ouverture : 14.585 €+ Haut : 14.275 €+ Bas :
14.530 €Clôture veille : 6 446 320Volume : +0.23 %Capi échangé : 40 955 M€Capi. :

Credit agricole : Résultats plombés par le dossier BES

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le résultat net part du groupe de Crédit Agricole SA affiche pour le deuxième trimestre 2014 un profit de 17 millions d'euros, pénalisé par la prise en compte de la contribution négative du BES (Banco Espirito Santo) à hauteur de 708 millions.

Après retraitement du spread émetteur, du DVA courant, de la première application du FVA et des couvertures de prêts ainsi que l'impact du BES, le résultat ressort à 1.003 millions d'euros, à comparer à un résultat retraité de 682 millions d'euros au deuxième trimestre 2013.

'Trois principaux facteurs expliquent le niveau élevé du résultat normalisé : une bonne activité commerciale, en particulier dans la gestion de l'épargne et de l'assurance ainsi qu'en banque de financement et d'investissement, la maîtrise des charges et la poursuite de la baisse du coût du risque', explique l'établissement financier.

Le produit net bancaire trimestriel recule de 6,1% à 3934 millions d'euros, en intégrant des éléments spécifiques représentant -431 millions d'euros. Hors ces éléments spécifiques, le PNB progresse de 4,9% par rapport à la même période de 2013.

Les charges d'exploitation se stabilisent à 2772 millions d'euros (+0,3%) compte tenu des premières dépenses comptabilisées sur le projet de transformation de LCL. Les économies réalisées au deuxième trimestre 2014 dans le cadre du programme MUST s'élèvent à 28 millions. Au total, le coefficient d'exploitation s'établit à 70,5%.

A 534 millions d'euros, le coût du risque de Crédit Agricole SA s'inscrit en baisse de 19,6% par rapport au deuxième trimestre 2013, bénéficiant notamment de la réduction enregistrée chez Agos Ducato.

Au 30 juin 2014, le ratio CET1 non phasé s'établit à 9,9%, à comparer à 9,0% au 31 mars. Cette augmentation résulte à la fois de la hausse du capital CET1 de 1,7 milliard d'euros et de la diminution de 7,7 milliards des emplois pondérés qui s'établissent ainsi à 291,3 milliards.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI