Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

COHERIS

COH - FR0004031763 SRD PEA PEA-PME
2.030 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Coheris : Etoile filante de la bulle internet, Coheris va faire l'objet d'une OPA

mercredi 22 mai 2019 à 16h58
Un temps que les traders de vingt ans ne peuvent pas connaître

(BFM Bourse) - Le fondateur d'eFront, qui a récemment revendu son entreprise à BlackRock, propose de racheter la société Coheris. La société fait partie du peloton des vedettes éphémères du "Nouveau Marché", qui avait prospéré jusqu'à l'éclatement de la bulle internet en 2000.

C'était l'année des Sodifrance, Alten, Thomson Multimedia et autre Cibox Interactive, en pleine euphorie boursière liée à l'engouement pour les "TMT" (technologies-médias-télécoms)... La société Coheris, qui avait elle aussi pris pied en 1999 sur le marché parisien devrait prochainement tirer le rideau sur vingt années d'un parcours boursier qui a souvent mis la patience de ses actionnaires à l'épreuve. Le fondateur d'eFront Olivier Dellenbach a en effet annoncé mardi soir son projet de racheter l'entreprise, au travers une offre publique d'achat à 2,20 euros l'action, après avoir sécurisé l'achat de 17,98% du capital.

Fondée en 1994 par Jean-Pierre Créput, Coheris s'était introduite sur le récemment institué "Nouveau Marché" (perçu comme "le Nasdaq français" à l'époque) en juin 1999. Une période où les investisseurs s'enflammaient, mais un peu vite, pour les perspectives de la nouvelle économie issue des innovations des technologies de l'information et des communications. Le titre n'en avait pas peu profité, s'envolant de 640% jusqu'à la fin 1999, puis gagnant encore près de 300% au début de l'année suivante... Avant de succomber à l'explosion de cette première bulle internet, reperdant 85% par rapport à son sommet historique de l'an 2000.

Un chiffre d'affaires inférieur à celui de 2000

Par la suite, Coheris n'a jamais brillé, tombant jusqu'à un plus bas historique équivalent à 1,1 euro en 2013, avant de fluctuer entre 1 et 4 euros ces dernières années. Stratégiquement, son parcours a été typique de ces stars éphémères de la nouvelle économie, avec une boulimie initiale d'acquisitions, puis de nombreux repositionnements, notamment vers l'édition de logiciels, sans jamais parvenir à un décollage significatif (l'an dernier son chiffre d'affaires s'est élevé à 13,8 millions d'euros, soit moins que comptabilisé en 2000).

Dans la dernière décennie, la société a suscité l'intérêt d'un acteur indien, Jindal, entré au capital mais sans jamais se décider à prendre le contrôle (au contraire du cas d'Alti, une SSII de la même génération, rachetée par l'indien TCS).

Dans un communiqué diffusé mardi soir, la société ChapsVision (détenue par ChapsHolding, elle même entièrement aux mains d'Olivier Dellenbach et de son épouse) a annoncé avoir racheté l'intégralité de la participation de DevFactory, soit 17,98% du capital de Coheris, au prix de 2,20 euros, et son intention de lancer par la suite une OPA sur le solde des titres au même prix unitaire. Aucune condition suspensive n'a été fixée en dehors de l'atteinte d'un seuil supérieur à 50%.

Les principaux managers de Coheris se sont engagés à apporter à l'offre l'intégralité de leurs actions disponibles, soit 3,3% du capital.

Une capitalisation de 12,5 millions d'euros

Olivier Dellenbach est le fondateur de la société eFront, premier fournisseur de solutions logicielles dédiées aux actifs alternatifs, vendue en mars 2019 à la société américaine BlackRock pour 1,3 milliard de dollars.

Le prix offert représente une capitalisation de 12,5 millions d'euros, soit environ 9 millions d'euros de valorisation une fois déduite la trésorerie. Un expert indépendant va être chargé d'établir un rapport sur les conditions financières offertes aux actionnaires, avant l'avis du conseil d'administration et bien évidemment le feu vert de l'AMF.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur COHERIS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.90 % vs +36.31 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat