Bourse > Cnp assurances > Cnp assurances : Un quatrième candidat pour la direction générale
CNP ASSURANCESCNP ASSURANCES CNP - FR0000120222CNP - FR0000120222
19.170 € +0.47 % Temps réel Euronext Paris
19.055 €Ouverture : +0.60 %Perf Ouverture : 19.390 €+ Haut : 19.055 €+ Bas :
19.080 €Clôture veille : 637 523Volume : +0.09 %Capi échangé : 13 162 M€Capi. :

Cnp assurances : Un quatrième candidat pour la direction générale

tradingsat

(Tradingsat.com) - Quatre candidats veulent maintenant reprendre la direction générale de CNP Assurances, rapportent lundi Les Echos. D'après les informations du journal, Patrick Werner, l'ancien président du directoire de la Banque Postale, se serait en effet déclaré auprès d'Henri Proglio, président du comité des rémunérations et des nominations. Il rejoint les trois autres prétendants connus au poste : Augustin de Romanet, ancien directeur général de la Caisse des dépôts (CDC), Jean-Pierre Menanteau, ancien PDG d'Aviva France et Antoine Lissowski, directeur général par intérim de la CNP.

Comme l'avait expliqué l'ancien président de la compagnie d'assurance, Edmond Alphandéry, lors d'une l'assemblée générale, dans la mesure où la Caisse des dépôts est le principal actionnaire de CNP (avec 40% du capital), « il est difficile de statuer sur le choix d'un directeur général dès lors que le directeur général de la Caisse des dépôts n'est pas en fonction car il sera administrateur de la CNP ». Le processus est donc suspendu à l'entrée en fonction de Jean-Pierre Jouyet, nouveau directeur de CDC, prévue à la fin de la semaine. Au cours du conseil d'un conseil d'administration qui se tiendra le 26 juillet, le nouveau directeur général du premier assureur-vie français devrait ainsi être nommé.

Le choix du candidat est très politique et sera soumis à la volonté de l'Etat (actionnaire à 1,09 %), la CDC et Sopassure, la holding de la Banque Postale et de BPCE (35,48 %). Bien qu'il soit jugé par la presse comme l'un des patron du secteur public le plus « réformateur », par une étude menée par le cabinet VcomV auprès de 170 journalistes et révélée en février, Augustin de Romanet a vu sa candidature fragilisée par la désignation de Jean-Paul Faugère, ancien directeur de cabinet du Premier ministre UMP François Fillon en tant que président de la CNP, la désignation d'un directeur général trop proche de la droite étant peu probable, étant donné l'équilibre politique actuel.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...