Bourse > Cnp assurances > Cnp assurances : Les provisions sur la grèce seraient insuffisantes
CNP ASSURANCESCNP ASSURANCES CNP - FR0000120222CNP - FR0000120222
20.430 € -0.78 % Temps réel Euronext Paris
20.645 €Ouverture : -1.04 %Perf Ouverture : 20.925 €+ Haut : 20.370 €+ Bas :
20.590 €Clôture veille : 392 897Volume : +0.06 %Capi échangé : 14 028 M€Capi. :

Cnp assurances : Les provisions sur la grèce seraient insuffisantes

tradingsat

(Tradingsat.com) - Après l'appel lancé hier par Christine Lagarde, la patronne du FMI à une recapitalisation urgente des banques européennes, notamment françaises, c'est maintenant au tour de l'Institut international des normes comptables (IASB) de manifester sa vive inquiétude quant à leur situation. Celui-ci a en effet écrit une lettre à l'Autorité européenne des marchés financiers, citée aujourd'hui par le Financial Times, dans laquelle il explique en effet que certains établissements financiers auraient dû enregistrer des pertes plus importantes sur leurs obligations souveraines grecques lors de la publication de leurs derniers résultats. « C'est un sujet de grande préoccupation », aurait ainsi écrit le président du régulateur des pratiques comptables, Hans Hoogervorst.

La lettre de l'IASB ne désigne pas des banques ou des pays en particulier, mais selon une personne ayant eu connaissance du courrier, « elle exprimait des inquiétudes sur l'approche comptable employée par BNP Paribas et CNP Assurances », rapporte le FT. La banque de la rue d'Antin et le 1er assureur de personnes français ont tous deux annoncé des dépréciations de 21 % pour leur participation au plan de sauvetage de la Grèce. Une méthode de valorisation modélisée, baptisée « mark to model » par opposition à la méthode « mark to market » de valorisation au prix du marché appliquée par exemple par la banque britannique RBS, qui a appliqué une décote de 51% sur son portefeuille d'obligations d'Etat grecques.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI