Bourse > Ciments francais > Ciments francais : La tendance s'améliore au 4e trimestre
CIMENTS FRANCAISCIMENTS FRANCAIS CMA - FR0000120982CMA - FR0000120982
80.500 € +1.26 %
79.500 €Ouverture : +1.26 %Perf Ouverture : 80.500 €+ Haut : 79.500 €+ Bas :
79.500 €Clôture veille : 139 689Volume : +0.39 %Capi échangé : 2 865 M€Capi. :

Ciments francais : La tendance s'améliore au 4e trimestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ciments Français annonce que le chiffre d`affaires de l`année 2012 s`élève à 3.727,4 millions d`euros, en baisse de 2,5% par rapport à 2011.

L`exercice 2012 a encore été caractérisé par la crise économique dont les conséquences ont fortement pesé sur la demande en matériaux de construction, en particulier dans les pays industrialisés.

Par contre, les ventes sont en progression dans la plupart des pays émergents, surtout en Asie.

Les volumes vendus sur l`ensemble de l`année, à périmètre historique, sont en recul de 2,7% dans l`activité ciment & clinker à 39,3 millions de tonnes notamment à cause de la stagnation de la consommation en Europe de l`Ouest et de la réduction des volumes vendus en Egypte, due à la présence de nouveaux opérateurs dans le pays. Par contre, une reprise des niveaux de vente sur le marché nord-américain et une tendance positive en Thaïlande (+10,3%) et en Inde (+9,7%) ont été enregistrées.

Dans les granulats, les volumes vendus sont en baisse de 10,4% à 31,2 millions de tonnes, à l`exception de l`Amérique du Nord (+11,5%) et du Maroc (+7,1%).

Dans le secteur du béton prêt à l`emploi, les volumes vendus ont globalement baissé de 5,2% à 9,2 millions de mètres cubes. Par contre, ils ont augmenté en Egypte (+6,4%), en Thaïlande (+5,5%) et en Amérique du Nord (+3,4%).

Au cours du quatrième trimestre, la tendance s`est fortement améliorée dans le secteur du ciment et clinker grâce à la stabilisation des ventes, après les baisses enregistrées au cours des trois premiers trimestres.

Le chiffre d`affaires du 4e trimestre 2012 s`élève donc à 901,9 millions d`euros, en hausse de 1,6% par rapport au 4e trimestre 2011.

En ce qui concerne l`évolution de l`exercice 2012, qui sera examinée lors du prochain conseil d`administration, les tendances affichées lors de la publication des résultats à fin septembre 2012 se confirment pour le résultat brut d`exploitation courant, tandis que le résultat d`exploitation et le résultat net seront affectés par les effets liés à la dépréciation de certaines activités internationales (impairment test).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI