Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CIC

CC - FR0005025004 SRD PEA PEA-PME
397.400 € 0.00 %

Cic : Gdf suez aurait reçu le feu vert pour l'alliance avec cic

mardi 9 août 2011 à 21h07
BFM Bourse

par Marie Maitre

PARIS (Reuters) - Les administrateurs de GDF Suez ont donné mardi soir leur feu vert au projet d'alliance avec le fonds souverain chinois CIC dans le domaine de l'exploration et de la production, a dit à Reuters un membre du conseil d'administration du groupe français d'énergie et de services collectifs.

Selon ce projet d'alliance, China Investment Corp (CIC) prendra une participation de 30% dans les activités d'exploration-production de GDF Suez et lui versera 2,3 milliards d'euros, a encore déclaré cet administrateur qui n'a pas souhaité être nommé.

Prié de dire si le projet avait été approuvé à l'issue du conseil d'administration, l'administrateur a répondu: "Oui."

"CIC fera un investissement de l'ordre de 2,3 milliards d'euros pour une participation de 30% (dans l'activité exploration-production, NDLR)", a-t-il encore dit.

Les deux partenaires devraient signer l'accord "dans les prochains jours" mais aucune date n'a encore été arrêtée.

Le projet prévoit aussi que le fonds chinois aidera GDF Suez à financer ses projets de développement dans la région Asie-Pacifique et à remporter des contrats en Chine.

"Le projet (...) est un bon projet pour GDF Suez en termes financiers et en termes commerciaux", avait souligné un peu plus tôt dans la journée le membre du conseil d'administration du groupe français.

GDF Suez, qui présente ses résultats semestriels mercredi avant l'ouverture de la Bourse, n'a pas souhaité s'exprimer sur ce projet d'alliance.

La CGT a d'ores et déjà reproché à GDF Suez d'avoir convoqué mardi un comité central d'entreprise (CCE) sur le sujet sans respecter le délai légal de huit jours ni l'obligation d'envoyer aux représentants du personnel de document avant la réunion, alors que l'information sur cette alliance a filtré dès lundi matin dans Les Echos.

"DÉPEÇAGE"

"La FNME-CGT (fédération des mines et de l'énergie, NDLR) dénonce ce projet de la direction, dont le but principal est avant tout de désendetter le groupe GDF Suez, après l'opération de rapprochement avec International Power, qui a coûté fort cher au seul profit des actionnaires d'International Power", estime la centrale syndicale dans un communiqué.

GDF Suez a racheté l'été dernier le britannique International Power, lui permettant de devenir le numéro deux mondial de l'électricité derrière EDF.

"Le dépeçage de l'entreprise historique Gaz de France, pour financer le développement du groupe GDF Suez à l'international, se poursuit, après l'ouverture récente du capital de la filiale GRTgaz", ajoute la CGT.

Dans le cadre de ces cessions d'actifs, GDF Suez a annoncé en avril être en discussions avancées afin de céder pour 1,1 milliard d'euros 25% de GRTgaz, la structure qui gère ses gazoducs en France, à un consortium composé de CNP Assurances et de la Caisse des dépôts.

Début juin, le groupe a annoncé un accord ferme et définitif pour vendre son réseau de distribution de gaz en Italie au fonds italien d'infrastructures F2i et à Axa Private Equity sur la base d'une valeur d'entreprise de 772 millions d'euros.

A la Bourse de Paris, l'action GDF Suez a terminé en hausse de 1,01% à 20,02 euros à la faveur du rebond des indices boursiers.

L'indice européen des services aux collectivités a fini en hausse de 1,87%.

Avec Cyril Altmeyer et Matthieu Protard pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur CIC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.40 % vs -2.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat