Bourse > Cellectis > Cellectis : Les craintes sur le financement s'amenuisent, le rebond s'accélère
CELLECTISCELLECTIS ALCLS - FR0010425595ALCLS - FR0010425595
22.240 € +1.37 % Temps réel Euronext Paris
21.770 €Ouverture : +2.16 %Perf Ouverture : 22.280 €+ Haut : 21.740 €+ Bas :
21.940 €Clôture veille : 42 660Volume : +0.12 %Capi échangé : 786 M€Capi. :

Cellectis : Les craintes sur le financement s'amenuisent, le rebond s'accélère

CELLECTISCELLECTIS

(Tradingsat.com) - Cellectis s'illustre mercredi parmi les plus fortes hausses du marché parisien, bondissant de près de 10% en début d'après-midi (+9,9% à 2,90 euros vers 14 heures), en réaction à l'annonce faite mardi soir par la société de fusionner ses deux filiales Ectycell et Bioresearch.

La société spécialisée dans l'ingénierie du génome va ainsi constituer un pôle de Bioproduction, combinant à la fois les cellules souches iPS et les technologies de modification de l'ADN, tout en recapitalisant l'ensemble, avec l'aide de la Caisse des Dépôts, qui va apporter 3,5 millions d'euros.

"Cette opération règle le problème du financement de la nouvelle structure Ectycell et Bioresearch", souligne aujourd'hui Portzamparc, confirmant sa recommandation "Acheter" avec un nouvel objectif de cours de 5,7 euros. Le courtier fait toutefois remarquer que "la question du financement du pôle thérapeutique reste entière".

S'il progresse fortement depuis le début de l'année 2014 (+24%), le cours de bourse de Cellectis avait auparavant lourdement chuté fin 2013, touchant un plus bas historique à 2,19 euros le 17 décembre après l'annonce d'une perte d’exploitation importante de son activité de vente des outils d’ingénierie des génomes pour la recherche.

Le groupe a en effet été soumis en 2013 dans ce domaine à une forte pression concurrentielle dans le monde et en particulier sur le marché Nord américain. Pour remédier à cette situation, le groupe a prévu de diminuer ses effectifs de façon significative en France et de réduire ses coûts de fonctionnement de l’ordre de 10 millions d'euros.

Ces problèmes ont attisé les craintes sur le financement du groupe, le broker Invest Securities ayant d'ailleurs évoqué la possibilité d'une augmentation de capital avec une forte décote. L'annonce d'aujourd'hui semble toutefois répondre en partie aux interrogations sur le volet financier.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...