Bourse > Cellectis > Cellectis : Invest Securities salue le retour des bonnes nouvelles
CELLECTISCELLECTIS ALCLS - FR0010425595ALCLS - FR0010425595
21.940 € +2.14 % Temps réel Euronext Paris
21.500 €Ouverture : +2.05 %Perf Ouverture : 21.970 €+ Haut : 21.370 €+ Bas :
21.480 €Clôture veille : 26 696Volume : +0.08 %Capi échangé : 775 M€Capi. :

Cellectis : Invest Securities salue le retour des bonnes nouvelles

CELLECTISCELLECTIS

(Tradingsat.com) - Cellectis a fortement rassuré mardi les investisseurs sur le financement de ses projets dans le domaine thérapeutique, au point de faire s’envoler son cours de bourse de plus de 30% (+33,2% à 5,02 euros à 15h10 avec un plus haut de 5,50 euros touché ce matin).

L’accord de collaboration stratégique conclu par la société biopharmaceutique avec Servier, le premier laboratoire de recherche pharmaceutique français indépendant, vient en effet accélérer le retour à un sentiment positif du marché sur une valeur qui a connu un long passage à vide.

« Après deux ans très difficiles, les bonnes nouvelles commencent à revenir pour Cellectis », constate en effet Invest Securities. Le courtier relève aujourd'hui son objectif de cours sur la valeur à 4,7 euros (contre 2,6 euros auparavant), confirmant sa recommandation « Achat ».

« L'accord Servier est une excellente chose pour Cellectis, d'abord parce qu'il comporte un paiement initial qui peut différer le refinancement nécessaire au développement du thérapeutique, et parce qu'il valide une approche innovante », souligne Invest Securities.

Cellectis et Servier vont travailler ensemble sur le développement et la commercialisation de nouveaux candidats médicaments issus de la technologie de Cellectis de « thérapies cellulaires immuno-adoptives à partir de lymphocytes T allogéniques ingénierés (allogeneic CAR T cell therapies) ». En particulier, le partenariat avec Servier comprend le développement et potentiellement la commercialisation de UCART19, le premier candidat médicament en développement chez Cellectis.

Il inclut également un programme de recherche, de développement et potentiellement de commercialisation pour cinq autres candidats médicaments ciblant le traitement de tumeurs solides. Les conditions financières de cet accord prévoient le paiement d’un montant de 7,55 millions d’euros à la signature, et jusqu’à 105 millions d’euros pour chacun des six candidats médicaments potentiellement développés, répartis sous forme de jalons liés aux phases de développement et de commercialisation.

« Cet accord de collaboration avec le Groupe de Recherche Servier constitue une réelle reconnaissance de la valeur de notre approche innovante du traitement du cancer. Cette collaboration assurera à Cellectis une source substantielle de revenus, donnant à notre société une assise pour se développer dans le domaine biopharmaceutique », a déclaré le Docteur Mathieu Simon, senior vice-président de Cellectis.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...