Bourse > Cellectis > Cellectis : Données encourageantes de preuve de concept pour UCART19
CELLECTISCELLECTIS ALCLS - FR0010425595ALCLS - FR0010425595
21.100 € -0.28 % Temps réel Euronext Paris
21.310 €Ouverture : -0.99 %Perf Ouverture : 21.370 €+ Haut : 20.950 €+ Bas :
21.160 €Clôture veille : 36 337Volume : +0.10 %Capi échangé : 746 M€Capi. :

Cellectis : Données encourageantes de preuve de concept pour UCART19

CellectisCellectis

(Tradingsat.com) - Cellectis s'envolait jeudi de plus 12% en fin après-midi (+12,3% à 36,50 euros à 16h30). Le titre a brutalement décollé après l'annonce de la présentation prochaine de données encourageantes concernant la première preuve de concept chez l'humain d’UCART19, premier produit candidat de Cellectis dans le domaine des cellules CAR-T.

La technologie CAR T-cell consiste à prélever des lymphocytes T du patient et à les modifier pour qu’ils expriment des récepteurs antigènes chimériques spécifiques (CAR) à leur surface, capables de reconnaître une protéine spécifique des cellules tumorales.

Le Great Ormond Street Hospital (GOSH) et l’University College London (UCL) présenteront ces données lors de la session de présentation des posters de la conférence annuelle de l’American Society of Hematology (ASH) 2015, qui se tiendra à Orlando du 5 au 8 décembre 2015.

UCART19 est un potentiel traitement allogénique (le donneur et le receveur des lymphocytes T modifiés sont différents) fondé sur des cellules T modifiées qui ciblent l’antigène CD19, situé sur les cellules cancéreuses de la leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) et de la leucémie lymphoïde chronique (LLC).

GOSH a traité en juin 2015 une jeune patiente atteinte de leucémie avec le produit candidat allogénique UCART19, conçu par Cellectis et ingénieré avec la technologie TALEN, parce qu’aucune autre thérapie n’était disponible pour traiter cette leucémie lymphoblastique aigüe récidivante, suite au rejet d’une greffe de cellules souches allogéniques.

“Le succès du traitement administré à cette patiente grâce aux cellules UCART19 représente un important jalon dans l’utilisation d’une nouvelle technologie d’ingénierie du génome. Si ces résultats sont reproduits avec d’autres patients, ce traitement pourrait représenter un énorme pas en avant dans le traitement de la leucémie et d’autres cancers,” a déclaré le Professeur Waseem Qasim, consultant immunologiste à GOSH et professeur en thérapie génique et cellulaire au UCL Institute of Child Health.

“Nous sommes très heureux que cette jeune patiente ait pu bénéficier de notre produit candidat UCART19, fondé sur des cellules CAR T allogéniques ingénieriées avec notre technologie TALEN. Nous comptons accélérer le développement clinique de nos produits candidats CAR T allogéniques ingénierés avec la technologie TALEN afin de confirmer cette encourageante preuve de concept,” a déclaré pour sa part le Docteur Mathieu Simon, MD, Vice Président Exécutif, Directeur des Opérations à Cellectis.

L’immunothérapie adoptive en oncologie peut être allogénique ou autologue. L’approche autologue consiste à apporter au patient des cellules provenant de son propre organisme. L’approche allogénique consiste à apporter au patient des cellules provenant d’un autre individu, ce qui permet de dépasser les limites de l’immunothérapie adoptive autologue. En effet, cette technique ouvre la voie au traitement d'un nombre important de patients atteints de cancer grâce à un produit thérapeutique standardisé développé à grande échelle.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...