Bourse > Cellectis > Cellectis : Portzamparc reste à l'achat
CELLECTISCELLECTIS ALCLS - FR0010425595ALCLS - FR0010425595
22.750 € +0.31 % Temps réel Euronext Paris
22.700 €Ouverture : +0.22 %Perf Ouverture : 22.920 €+ Haut : 22.400 €+ Bas :
22.680 €Clôture veille : 61 048Volume : +0.17 %Capi échangé : 806 M€Capi. :

Cellectis : Portzamparc reste à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Portzamparc a maintenu son rating 'achat' avec un objectif de cours de 50 euros sur Cellectis, qui dans un communiqué a annoncé ce jour une levée d'option sur le candidat préclinique UCART19 par Servier.

'Cette étape était nécessaire pour négocier les rétrocessions des droits aux Etats-Unis à Pfizer', rappelle le broker nantais.

L'étape clinique va en conséquence pouvoir débuter d'ici la
fin de l'année.

Cette décision s'accompagne d'un versement d'étape de 38 millions de dollars, en sus de versements pouvant atteindre 300 millions pendant le développement de ce produit.

UCART19 doit entrer en clinique (Phase I) d'ici la fin de l'année dans l'indication LLC et LLA, 2 formes de leucémies. Il s'agit d''une première étape importante qui valide la stratégie clinique de la société', a commenté Portzamparc.

Cellectis peut de surcroît s'appuyer sur une trésorerie très solide puisqu'elle s'élevait à 280 millions d'euros à fin septembre. Avec les 38 millions précités, ce niveau serait d'après le management 'suffisant pour atteindre l'équilibre à l'horizon 2018', relaie l'analyste, qui juge cependant difficile de valider cette hypothèse puisque cela dépendra du programme clinique, lequel se concrétise progressivement.

Il reste que la cession des droits de UCART19 à Pfizer permettra de développer ce produit aux Etats-Unis et qu'au bout du compte, les derniers éléments à disposition de Portzamparc confortent l'intermédiaire 'dans la bonne qualité de la technologie de Cellectis à travers les cautions accordées par Pfizer et Servier'.

Ces produits pourraient arriver relativement rapidement sur le marché même si le parcours réglementaire n'est 'pas encore très clair', conclut l'intermédiaire.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI