Bourse > Bureau veritas > Bureau veritas : Société Générale dégrade conseil et cible
BUREAU VERITASBUREAU VERITAS BVI - FR0006174348BVI - FR0006174348
19.685 € -0.83 % Temps réel Euronext Paris
19.895 €Ouverture : -1.06 %Perf Ouverture : 19.895 €+ Haut : 19.620 €+ Bas :
19.850 €Clôture veille : 156 147Volume : +0.04 %Capi échangé : 8 701 M€Capi. :

Bureau veritas : Société Générale dégrade conseil et cible

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes de Société Générale ont doublement dégradé leur opinion sur le titre Bureau Veritas ce matin d''achat' à 'conserver' après que le groupe d'évaluation de conformité et de certification ait fait état, mardi soir, d'une 'croissance organique ralentie au 1er trimestre' (4,8%). L'objectif de cours est également abaissé de 110 à 100 euros.

En Bourse de Paris ce matin où l'indice CAC 40 se tasse de 0,2%, l'action Bureau Veritas décroche de 6,2% à 87,3 euros.

A plus de 20 fois ses profits attendus pour 2013, le titre se paie toujours cher relativement au marché. Même si son concurrent helvétique SGS se paie actuellement 23 fois ses profits estimatifs de l'année.

En effet, si l'activité de quatre divisions de Bureau Veritas concentrant environ la moitié des ventes ont continué de tirer la croissance (Industrie, Biens de consommation, Services aux gouvernements et certification), il n'en est pas de même pour quatre autres branches (Marine, Construction, IVS et Matières premières), qui elles aussi pèsent aussi environ 50% du chiffre d'affaires.

Bref, 'la moitié du chiffre d'affaires du groupe a peu ou pas contribué à la croissance', surtout la branche Marine qui s'est contractée de 8,8%, notamment en raison de l'activité liée aux nouveaux navires. En outre, dans les Matières premières (+ 2,8% en organique) ont été pénalisées par une moindre activité minière, notamment en Australie et au Canada, même si davantage de dynamisme était constaté du côté des hydrocarbures et du charbon.

Certes, la direction a confirmé les objectifs financiers à moyen terme (2015), soit de 6 à 8% de croissance organique par an en moyenne, et une marge opérationnelle ajustée entre 17,2 et 17,7% en 2015, à comparer avec 16,2% en 2011.

Cependant, elle se veut aussi plus prudente pour 2013 : le 2ème trimestre devrait être moins dynamique encore que le premier et la croissance organique des ventes serait cette année légèrement inférieure à 6%, la marge opérationnelle ajustée s'annonçant stable. Même si le second semestre s'annonce meilleur que le premier, les analystes ont des doutes

Après 3,59 euros en 2012, Société Générale table sur un bénéfice par action Bureau Veritas de 4,08 euros en 2013 et de 4,51 euros en 2014.

A titre de comparaison, le consensus actuellement disponible est respectivement de 4,36 et 4,71 euros.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI