Bourse > Bureau veritas > Bureau veritas : Bryan Garnier ramène sa cible à 29 euros
BUREAU VERITASBUREAU VERITAS BVI - FR0006174348BVI - FR0006174348
20.220 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
19.855 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 8 937 M€Capi. :

Bureau veritas : Bryan Garnier ramène sa cible à 29 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le bureau d'études Bryan, Garnier & Co. revient ce matin sur le groupe de certification et de vérification Bureau Veritas, peu de temps après la publication de résultats semestriels qui n'ont guère emballé le marché. Les analystes demeurent cependant optimistes et maintiennent ce matin leur conseil d'achat, la valeur d'équilibre du titre était cependant ramenée de 31 à 29 euros.

En Bourse de Paris ce matin, l'action Bureau Veritas défie la tendance du CAC 40 (+ 0,4%) en cédant 0,5% à 22,7 euros.

Certes, au 1er semestre, la croissance organique des ventes de Bureau Veritas (4,7%) n'a donc pas témoigné d'une amélioration entre le premier et le deuxième trimestre, alors que les investisseurs attendaient un peu mieux.

L'amélioration de la marge opérationnelle (+ 10 points de base, à 16%), 'était de nouveau liée aux activités exposées à l'Europe, soit 34% des revenus', souligne la note de recherche.

A l'inverse, les branches Marine (7% du CA) et Minéraux et mines (5% du CA) affichaient toujours des reculs d'activité de 8,6 et 10,1% sur le semestre. La marge des Minéraux a d'ailleurs reculé de 30 points de base.

Cependant, la Construction (8% du CA), elle, a renoué avec la croissance, avec + 1,5% sur le semestre et + 3,4% sur le seul 2ème trimestre.

Après un contact avec le direction de la société, Bryan Garnier estime que le groupe se montre 'raisonnablement confiant', d'autant que la croissance des ventes attendue au second semestre en ligne avec celle du premier leur semble conservatrice.

Les objectifs à court terme ont de plus été confirmés, ce qui comprend une amélioration de la marge de 40 points de base en 2013. C'est aussi le cas pour les projections à horizon 2015, à savoir une croissance des ventes de 9 à 12% l'an en moyenne à changes constants. Au 1er semestre 2013, ce chiffre était de 8,5%.

'Durant la conférence, la direction de Bureau Veritas a aussi confirmé que le secteur de la construction connaît de meilleures tendances, en raison notamment d'une exposition accrue à l'Asie', indique la note de recherche. Les commandes enregistrées par la branche Marine ont aussi été relevées quand dans les Minéraux, où une reprise n'est pas attendue avant 2014, la tendance devrait cesser de se dégrader au 3ème trimestre.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI