Bourse > Audika groupe > Audika groupe : Le danois William Demant négocie le rachat d'Audika
AUDIKA GROUPEAUDIKA GROUPE ADI - FR0000063752ADI - FR0000063752
17.650 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
17.790 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 167 M€Capi. :

Audika groupe : Le danois William Demant négocie le rachat d'Audika

Marché : Le danois William Demant négocie le rachat d'AudikaMarché : Le danois William Demant négocie le rachat d'Audika

COPENHAGUE/PARIS (Reuters) - William Demant, numéro deux mondial des solutions auditives, et Audika Group ont annoncé mardi avoir engagé des négociations exclusives en vu du rachat par le groupe danois de la participation de 53,9% détenue par la société holding Holton dans le groupe français.

William Demant propose 17,78 euros par action, soit une prime de 32% par rapport au cours de clôture de lundi d'Audika, qui est ainsi valorisé à 168 millions d'euros.

En cas de succès de son projet de prise de contrôle, la société danoise lancera une offre sur les 46,1% de participations minoritaires dans le groupe de correction auditive.

Les deux sociétés précisent dans un communiqué que le management d'Audika "restera inchangé" autour de ses co-présidents et fondateurs, Alain et Jean-Claude Tonnard.

Vers 12h40, le titre Audika s'envole de 27,85% à 17,26 euros et signe la plus forte hausse de l'indice CAC Mid&Small de la Bourse de Paris, qui évolue peu (-0,01%). De son coté, le titre William Demant progresse de 1,6% à la Bourse de Copenhague.

"C'est plutôt une bonne opération pour les dirigeants d'Audika. Ils avaient des difficultés à sortir de l'ornière", estime Guillaume Cuvillier, directeur adjoint de la recherche chez Gilbert Dupont, évoquant la difficulté du groupe français à développer son chiffre d'affaires.

"Cette annonce est une demi-surprise", ajoute-t-il en rappelant qu'après avoir racheté la filiale italienne d'Audika, l'italien Amplifon avait clairement exprimé en juin son intérêt pour le groupe français qui avait alors écarté cette proposition de rapprochement.

Pour le groupe danois, Audika est un groupe structuré sur un marché très concurrentiel sur lequel s'affrontent des fabricants-distributeurs, des opticiens et, aujourd'hui, des pharmaciens, explique l'analyste.

Il ajoute qu'Audika dispose désormais d'une offre "packagée", appelée "Connect" incluant entretien, remplacement des piles, marque sous laquelle William Demant pourra vendre ses produits. Dans un secteur "très atomisé", des groupes comme William Demant procèdent à des acquisitions pour protéger leurs parts de marché, ajoute-t-il.

Le groupe William Demant, qui emploie 9.000 salariés dans plus de 25 pays a réalisé un chiffre d'affaires de près de neuf milliards de couronnes danoises (1,2 milliard d'euros) en 2013. Ses résultats 2014 seront publiés le 26 février.

(Ole Mikkelsen, avec Véronique Tison et Raoul Sachs pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI