Bourse > Atari > Atari : Cotation suspendue, Atari US veut se séparer de sa maison-mère
ATARIATARI ATA - FR0010478248ATA - FR0010478248
0.410 € +10.81 % Temps réel Euronext Paris
0.370 €Ouverture : +10.81 %Perf Ouverture : 0.420 €+ Haut : 0.370 €+ Bas :
0.370 €Clôture veille : 7 386 300Volume : +3.21 %Capi échangé : 94 M€Capi. :

Atari : Cotation suspendue, Atari US veut se séparer de sa maison-mère

ATARIATARI

(Tradingsat.com) - Des choses se passent en ce moment autour de l'action Atari, suspendue depuis ce matin 10 heures sur NYSE Euronext, "à la demande de la société, dans l'attente d'un communiqué", a précisé lundi l'opérateur boursier. Au dernier pointage, le titre Atari perdait 3,37% à 0,86 euro à la Bourse de Paris.

La filiale américaine de l'éditeur de jeux vidéo en difficulté a demandé le placement sous la protection du chapitre 11 des faillites et envisage de se séparer de sa maison-mère qui ne gagne pas d'argent depuis 1999.

Plus précisément, cette requête a été formulée par Atari Inc. ainsi que par les filiales Atari Interactive Inc., Humongous Inc. et California U.S. Holdings Inc.

"Le chapitre 11 constitue la meilleure option stratégique pour les activités américaines car elles cherchent à préserver leur valeur intrinsèque et débloquer les revenus potentiels non réalisés sous le contrôle d'Atari SA, précise un communiqué du groupe.

L’entreprise avait fait naître beaucoup d’espoir fin octobre en estimant pouvoir dégager un résultat positif sur la seconde partie de l’année, grâce à plusieurs lancements de jeux mobiles et Internet devant stimuler le chiffre d’affaires.

Mais Atari a été contraint d'abandonner son objectif annuel de retour à un résultat opérationnel courant à l'équilibre ou proche du point mort, car le groupe ne sera finalement pas rentable au second semestre.

Il faut maintenant s'attendre à une perte significative sur l'exercice 2012/2013, a prévenu Atari, qui étudie actuellement "tous les autres moyens de levées de fonds ou de préservation du cash, y compris des financements spécialisés", après l'échec des discussions avec des investisseurs potentiels concernant la garantie et le lancement d'une augmentation de capital.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI