Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

APPLE

AAPL - US0378331005 SRD PEA PEA-PME
- -

Apple : Qualcomm gagne une bataille de brevets en Chine face à son client Apple

lundi 10 décembre 2018 à 16h42
Qualcomm prend l'avantage face à son propre client Apple devant un tribunal chinois

(BFM Bourse) - Le titre du fabricant de micro-processeurs grimpe lundi à Wall Street, après une décision préliminaire en sa faveur face au géant californien de la tech - qui demeure un de ses clients de référence. Apple cède au contraire du terrain.

Le groupe Qualcomm, l'un des principaux producteur de composants pour la téléphonie mobile, "valorise profondément ses relations avec ses clients", mais pas au point de leur abandonner sans contrepartie ce qu'il considère relever de sa propriété intellectuelle - et même si le client en question se nomme Apple.

Dans un communiqué publié lundi matin, la société établie à San Diego a indiqué qu'un tribunal de Fuzhou en Chine avait accédé à sa demande en prononçant une injonction préliminaire à l'encontre de quatre filiales chinoises d'Apple accusées d'importer et de distribuer des modèles d'iPhone contrefaisant deux brevets accordés à Qualcomm par l'Office chinois des brevets (SIPO).

Selon Qualcomm, c'est une large palette de terminaux allant de l'iPhone 6S, 6S Plus, 7, 7 Plus, 8, 8 Plus jusqu'à l'iPhone X qui utiliserait des brevets lui appartenant couvrant les fonctionnalités permettant de retailler des photographies et de "swiper", autrement dit de faire glisser des icônes. Dans la pratique, cette décision revient à bannir pour l'instant les importations et les ventes de ces modèles d'iPhone en Chine, comme l'explique Reuters. Mais une simple mise à jour du logiciel des appareils permettrait à Apple de continuer à vendre ses smartphones, précise l'agence de presse.

Forte dépendance d'Apple

"Nous recourons rarement à l'aide des tribunaux, mais nous avons aussi chevillée la conviction qu'il est nécessaire de défendre nos droits de propriété intellectuelle", a souligné Don Rosenberg, chargé des affaires juridiques pour Qualcomm. "Apple continue à bénéficier de notre propriété intellectuelle tout en refusant de nous rétribuer. Ces injonctions sont une nouvelle confirmation de la solidité du vaste portefeuille de brevets de Qualcomm", a-t-il indiqué, précisant que d'autres actions envers Apple pour violation de brevets étaient en cours en Chine et dans d'autres pays.

Qualcomm demeure l'un des principaux fournisseurs d'Apple, lui apportant différents composants et notamment le processeur de bande de base qui donne à la propre famille de micro-processeurs d'Apple sa capacité modem. Face à cette dépendance, la presse spécialisée se fait régulièrement l'écho de rumeurs selon lesquelles Apple chercherait à s'émanciper de Qualcomm voire à développer son propre modem.

Ce bras de fer est pour l'heure arbitré par la Bourse en faveur du fournisseur aux dépens de son donneur d'ordre. Le titre Qualcomm s'adjuge 3,36% à 57,83 dollars vers 16h30, alors qu'Apple recule de 1,79% à 165,48 dollars.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur APPLE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.30 % vs +8.34 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat